05/02/09 (B484-B) AFP : Le journaliste suédo-érythréen détenu en Erythrée depuis 2001 hospitalisé.

Le journaliste suédo-érythréen Dawit Isaak, détenu en Erythrée depuis 2001, aurait été récemment hospitalisé dans la capitale Asmara, a-t-on appris mardi auprès du ministère des Affaires étrangères suédois.

“Nous avons été informés qu’il a été conduit à l’hôpital d’Asmara. Nous prenons cette information très au sérieux et nous agissons comme si elle était confirmée”, a déclaré à l’AFP Cecilia Djulin, porte-parole du ministère.

Doté de la nationalité suédoise depuis 1992, le journaliste, âgé de 44 ans, avait été arrêté en Erythrée en septembre 2001. Il faisait partie d’un groupe d’une dizaine de directeurs de journaux, rédacteurs en chef ou journalistes accusés sans preuve par le gouvernement érythréen d’être des “traîtres” et des “espions” de l’Ethiopie, selon l’organisation de défense des journalistes Reporters sans frontières (RSF) qui dénonce régulièrement son emprisonnement.

Selon une information non confirmée de l’Observatoire pour les droits de l’Homme et la démocratie en Erythrée, Dawit Isaak a été transféré le 11 janvier dans un hôpital militaire d’Asmara, la capitale érythréenne, depuis la prison de Dongolo, à une dizaine de kilomètres de là.

Un seul médecin serait en contact avec le journaliste, isolé du reste du personnel de l’hôpital, selon l’association, qui évoque des conditions d’emprisonnement “très difficiles”.