08/02/09 (B485) Le journal de la flibuste. Les marines étrangères qui croisent dans le Golfe d’Aden, lorsqu’elles ne sont pas placées sous commandement commun (Atalante pour les européens, CFT-151 pour les américains et leurs alliés), tentent de nouer des accords de coopération … Les japonais sur zone en Mars ? (2 articles en Français)

__________________________________ 2 – JDD

Des navires japonais au large de la Somalie?

Le ministre japonais de la Défense Yasukazu Hamada a l’intention de dépêcher plusieurs navires de guerre début mars au large de la Somalie dans le cadre des opérations internationales contre la piraterie, annonce dimanche la presse de l’archipel.

Le ministre, qui s’est exprimé en marge de la 45e conférence sur la sécurité de Munich, n’avait encore avancé aucun calendrier pour cette opération qui représente un véritable casse-tête pour le Japon, dont la constitution limite strictement les activités militaires.

Une équipe du ministère de la Défense a entamé dimanche une mission d’évaluation qui passe par le Yémen et le sultanat d’Oman.

Des contre-torpilleurs chinois sont venus grossir en décembre une flotte qui comprend des bâtiments américains, indiens, russes et européens.

__________________________________ 1 – Ria Novosti (Ru)

Piraterie en Somalie : l’OTAN invite la Russie à lutter ensemble

La Russie et l’Alliance de l’Atlantique Nord (OTAN) pourraient coopérer dans la lutte contre la piraterie dans le golfe d’Aden, a déclaré samedi le secrétaire général de l’OTAN Jaap de Hoop Scheffer lors de la 45e conférence de Munich sur la sécurité.

“L’Alliance doit accorder plus d’attention à la lutte contre la piraterie. L’OTAN et la Russie pourraient coopérer dans ce domaine”, a indiqué le secrétaire général.

Des bâtiments de guerre de 16 pays dont la Russie, ainsi que les navires participant à l’opération navale anti-piraterie européenne baptisée Atalanta et la Marine de l’OTAN protègent les cargos contre les pirates dans le golfe d’Aden.

Selon l’ONU, les pirates somaliens ont attaqué environ 120 cargos en 2008. Ils détiennent plus de 10 navires et quelque 200 marins. Le 16 décembre 2008, le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté la résolution 1851 sur la lutte contre les pirates somaliens donnant le feu vert aux raids aériens contre les camps des pirates et aux opérations militaires en territoire somalien avec l’autorisation du gouvernement de ce pays, en guerre civile depuis 15 ans.