09/02/09 (B485) RSF – Somalie : le directeur d’une radio de province grièvement blessé par le membre d’un clan rival.

Reporters sans frontières condamne l’agression à l’arme blanche extrêmement brutale dont a été victime Hassan Bulhan Ali, directeur de Radio Abudwaq, le 7 février 2009, basée dans la ville éponyme dans la région de Galgadud (centre du pays). Le journaliste est grièvement blessé. Cette agression est survenue trois jours seulement après l’assassinat du directeur de la radio privée HornAfrik, Saïd Tahlil, à Mogadiscio.

“Particulièrement exposés en tant que personnalités publiques dans un pays anarchique, les directeurs de radio sont les victimes trop fréquentes des crimes politiques qui sévissent en Somalie. Nous demandons aux autorités locales de prendre les mesures nécessaires pour arrêter l’auteur de cette tentative d’homicide, et le traduire en justice” a déclaré l’organisation.

Le 7 février 2009, Hassan Bulhan Ali a été attaqué, dans le centre-ville d’Abudwaq, lors d’une “réunion de réconciliation” entre deux clans rivaux. L’agresseur, bien connu de la population, a poignardé le journaliste à cinq reprises au coeur et à l’estomac avant de parvenir à s’enfuir. Selon les informations recueillies par les journalistes locaux, l’individu lui reprochait sa prise de position dans la couverture d’une attaque perpétrée par l’un des deux clans présents à la réunion.

Hassan Bulhan Ali, 38 ans, est soigné à l’hôpital de Galkayo, où il se trouve dans un état grave.