11/02/09 (B485-B) African Manager (Tu) avec PANA / La France veut aider à faire de Djibouti un ”hub économique”

La France veut aider Djibouti à devenir “un hub économique” reliant l’Afrique au reste du monde, a affirmé à Paris le président du Groupe d’amitié franco-djiboutien, Louis Duvernois.

“La position de Djibouti est stratégique : ce pays est proche de l’Asie, du Golfe d’Aden et de la Corne de l’Afrique. C’est un atout qui peut lui permettre de devenir un hub économique. La France compte l’aider à y arriver”, a-t-il dit lors d’une rencontre avec la presse.

Présentant les grandes lignes du Forum économique franco-djiboutien prévu du 13 au 14 mars prochain à Djibouti, M. Duvernois a exhorté les entreprises françaises à investir dans l’économie djiboutienne.

La Chine est le premier investisseur à Djibouti, suivie de la France dont la présence est menacée par les pays du Golfe qui contrôlent déjà le port, l’aéroport, les hôtels et les douanes, selon des chiffres officiels djiboutiens.

“Nous pensons que des entreprises françaises peuvent encore prendre leurs places à Djibouti. C’est pour cette raison que la participation de la France au forum économique sera importante tant en qualité qu’en quantité”, a dit M. Duvernois, qui est sénateur des Français de l’étranger.

“Une trentaine d’entreprises françaises de différents secteurs ont confirmé leur participation à ce forum, ce qui conforte notre projet de transformer Djiboutien hub économique”, a encore dit le sénateur français.