11/03/09 (B489) Nouvelles de Somalie (9 articles en Français et en Anglais)

____________________ 9 – Afrique en Ligne

Le chef de l’Etat somalien en visite de travail au Burundi

Le chef de l’Etat somalien, Charif Cheikh Ahmed, est arrivé mardi matin à Bujumbura, pour une visite de travail de deux jours, apprend-on de source officielle dans la capitale burundaise.

Le président du Burundi, Pierre Nkurunziza, est allé lui-même accueillir son homologue somalien à l’aéroport international de Bujumbura.

Le chef de l’Etat somalien a inscrit sa première visite au Burundi dans le cadre du renforcement des relations d’amitié et de coopération entre les deux pays.

Ces relations ont pris une nouvelle tournure depuis quelques temps, avec les déconvenues du contingent burundais engagé dans les opérations de maintien de la paix en Somalie.

Le Burundi dispose pour le moment d’un contingent de quelque 1.700 soldats à Mogadiscio et serait prêt à en envoyer d’autres malgré la délicatesse de la mission dans le bourbier somalien, assure l’état-major de la Force de défense nationale (FDN).

Au moins 19 soldats burundais ont déjà perdu la vie en Somalie lors d’attaques terroristes revendiquées par des insurgés islamistes opposés à la présence de soldats de l’Union africaine (UA) à Mogadiscio.

L’attaque la plus meurtrière est intervenue le 22 février dernier, dans la capitale somalienne, contre la base de soldats burundais, entraînant la mort de 16 d’entre eux et faisant une vingtaine de blessés graves.

Plus récemment encore, un crash d’un avion cargo qui décollait, lundi matin, de l’aéroport international d’Entebbe, en Ouganda, pour aller ravitailler la force africaine de maintien de la paix à Mogadiscio, a fait une dizaine de morts, dont trois officiers supérieurs de l’armée burundaise.

Des recherches de l’épave et des corps des passagers ainsi que des enquêtes sur les causes du crash sont en cours au niveau de la Commission de l’UA et du ministère burundais de la Défense nationale.

Selon les informations déjà disponibles, un incendie s’est déclaré à bord de l’avion cinq minutes après son décollage.

L’épave de l’avion et les corps des victimes du crash reposent toujours au fond des eaux du Lac Victoria.

Le Burundi et l’Ouganda sont, pour le moment, les seuls pays à avoir répondu favorablement à la demande de troupes formulée par l’UA pour aider la Somalie à recouvrer la paix après plus de 17 ans de guerre civile.

Les deux pays disposent de seulement 3.500 hommes sur un effectif nécessaire d’au moins 8.000 hommes pour tenter de ramener la paix dans ce pays de la Corne de l’Afrique.

____________________ 8 – Shabelle (En Anglais)

L’administration islamiste ordonne la fermeture de sept sociétés Hawala dans le port de Kismayo . Islamists close Hawala companies

At least Seven Hawala companies have been closed by the Islamist administrators in the port town of Kismayo, our reporter in the region reported on Tuesday.

The closure of the companies in Kismayo came after an order from the Islamist administrators in the city stating to close the Hawala companies.

Some Hawala company managers, who refused to be named, told Shabelle radio that their companies were closed.

Reports from the city say that there efforts to reopen the Hawala companies. The Hawala companies were wanted to participate in projects in the city by the Islamists.

It is the first time that the Islamists close the companies since they took control the city last August.

____________________ 7 – Press TV (Iran)

Les groupes rivaux, Al Shebaab et Ahlul Sunnah Wal Jamaa se préparent à de violents affrontements. Somali rivals ‘prepare’ for major battle

Militant groups prepare to fight for power in central Somalia.

Two powerful Somali militant factions are preparing for a heavy confrontation over the control of central regions in the country.

For the last few weeks, Al-Shabaab fighters and clan based Ahlul-Sunnah Wal-Jamaa have been deploying forces in central Somalia, a Press TV correspondent reported.

On Monday, Al-Shabaab forces reportedly sent at least 50 armored vehicles with over 300 fighters to the towns of Dhusamareb and Guriel, which are currently under the control of Ahlul-Sunnah Wal-jamaa.

Dhusamareb is one of Al-Shabaab’s strongholds, where the group’s founder, Sheikh Aden Hashi Ayro lost his life in a US propelled missile attack in May last year.

The fighters are keen to recapture the strategic and symbolic town.

Ahlul-Sunnah Wal-Jamaa, meanwhile, accuses Al-Shabaab of targeting and killing prominent clerics in different parts of the conflict-riddled country.

____________________ 6 – Shabelle (En Anglais)

Le calme revient à Bardhere où les combats entre les milices islamistes Ahlu Sunna Waljama et Al Shebaab ont cessé. Calm returns to Bardhere

Calm has returned Tuesday to Bardhere town in Gedo region in southwestern Somalia after fighting between Ahlu Sunna Waljama’a and al-Shabab fighters in the town yesterday (Monday) that injured about seven people, witnesses told Shabelle radio.

Ahlu Suna Waljama’a organization and al-Shabab Islamists fought near a mosque called Gedweyne manned by Ahlu Suna Waljama’a on Monday in the town.

Reports from the town say that the situation is calm, but there are still rhetoric words from the two groups.

Sheik Abdirahman Ahmed Al-Ansari, one of Ahlu Suna Waljama’a officials told Shabelle radio that they were attacked by groups who were against them as they have been preparing for the festival of celebrating the birth of Prophet Muhammad (Peace of Allah Be Upon Him).

“Those who attacked us rejected to obey the negotiations by the elders and clerics in the town. From today we shall be challenging for the management of this town,” Sheik Al Ansari said.

On the hand Sheik Farah Abu Shureym, the commander of al-Shabab forces in Bardhere town said that their fighters were attacked yesterday by groups he described as “Sufis and apostates”

“We will never accept doing what the religion of Islam does not allow us to do. We will not take what Allah did not order us to do,” Sheik Abu Shureym said, referring to the celebration of the birth of the prophet Muhammad (Peace and Bless of Allah be Up on Him)

Though some of the business centers in Bardhere town were reopened on Tuesday morning, people have still fear about the possibility of other clashes which can erupt any time.

____________________ 5 – Shabelle (En Anglais)

Les milices Al Shebaab critiquent fermement le voyage que des religieux somaliens ont entrepris vers Doha au Qatar. // Al-shabaab denounces Somali clerics’ trip to Doha

Sheik Ali Mohamed Hussein, a representative of the Islamic Organization of al-Shabab for Banadir region has denounced Tuesday the Somali clerics’ travel to Qatari capital Doha.

Sheik Ali Mohamed said that the clerics traveled to Qatari capital Doha saying that it is a military centre for America and added that they often go to many countries in the world using different passports accusing them that they have recently been insulting the Islamist insurgents in the country

On the other hand Sheik Mohamed said that the Somali government mentioned earlier that it will implement the Sharia law and he said that the government did take any step towards Sharia law expressing surprise for the motion of the Sharia due to be submitted to the combined legislatures.

The statement of Sheik Ali Mohamed, the agent of al-Shabab Islamic Organization for Banadir region comes as the Somali clerics have recently been negotiating the transitional government of Somalia and the Islamic opposition groups in the Somalia capital Mogadishu.

____________________ 4 – Shabelle (En Anglais)

Le Président Kenyan Kibaki presse le Gouvernement somalien de réaliser l’unité avec tous les groupes et de les faire participer aux décisions. // Kibaki urges Somalis to forge unity

President Kibaki has urged newly-elected Somali President Sheikh Ahmed Sharif to reach out to all groups and include them in his government.

Development and peace and security in Somalia would only come about when its people agree to place their personal differences aside, President Kibaki said.

He assured the Somali leader that Kenya would continue supporting peace efforts in Somalia and called for the implementation of the Joint Commission of Cooperation between the two countries launched in March 2008.

President Kibaki, who was speaking at a meeting with the Somali President on Monday, congratulated him on his election.

Sheikh Ahmed briefed President Kibaki on recent political developments in Somalia, particularly the formation of the government and appraised him on his road map to stabilise Somalia.

“We will speak to those who want peace in our country,” said the Somali leader.

Sheikh Ahmed was elected president on January 31, this year, following the resignation of Mr Abdullahi Yusuf as president. (Daily Nation)

____________________ 3 – IFEX (Ca) avec RSF – ALERTE

Le vice-Premier ministre du nouveau gouvernement menace les médias indépendants

(RSF/IFEX) – Reporters sans frontières condamne fermement les déclarations du vice-Premier ministre, Abdirahman Ibbi, à l’égard des médias indépendants somaliens, prononcées le 3 mars 2009, à l’antenne de Radio Garowe.

“Le vice-Premier ministre se trompe de combat. En Somalie, les journalistes ne sont pas responsables des difficultés du pays, ils en sont les victimes. Nous appelons le nouveau président somalien, Cheikh Sharif Ahmed, à prendre publiquement le contre-pied de ces déclarations et à tout mettre en oeuvre pour protéger les journalistes”, a déclaré l’organisation.

Le 3 mars 2009, Abdirahman Ibbi, ministre de la Pêche et des Ressources maritimes et vice-Premier ministre de la Somalie, a déclaré que le gouvernement allait “combattre les médias indépendants de la même manière qu’il combat les seigneurs de guerre”, ajoutant qu’ils étaient plus “destructeurs” que “constructeurs”. “Les journalistes ne couvrent pas correctement les politiques de développement menées par le gouvernement et ils exagèrent ses erreurs”, a-t-il affirmé. Il accuse enfin les journalistes d’être des “opposants politiques” ou d’être “influencés et poussés à la désinformation par des opposants”.

____________________ 2 – XINHUA

Le Kenya appelle la Somalie à former un gouvernement inclusif

Le président kenyan, Mwai Kibaki, a conseillé lundi à son homologue somalien récemment élu, Cheikh Sharif Cheikh Ahmed, en visite à Nairobi, d’inclure tous les groupes dans son gouvernement.

Le président Kibaki a souligné que le développement futur et la paix et la sécurité en Somalie ne se feront que si les peuples somaliens acceptent de mettre de côté leurs différends personnels.

Lors de sa rencontre avec le chef de l’Etat somalien, M. Kibaki a assuré que le Kenya continuera de soutenir les efforts de paix en Somalie et a appelé à mis en marche de la Commission conjointe de coopération entre les deux pays lancée en mars 2008.

Le président somalien a informé M. Kibaki des récents développements politiques en Somalie, notamment de la formation du gouvernement, et l’a salué pour sa feuille de route visant à stabiliser la Somalie.

“Nous parlerons à ceux qui veulent la paix dans notre pays”, a affirmé le président somalien, qui était accompagné de son ministre des Affaires étrangères, Mohammed Abdullahi Omaar, du ministre des Finances, Shariff Hassan Aden, du ministre de la Sécurité nationale, Omar Hashi Aden, du ministre de la Défense, Mohammed Abdi Gandi, du ministre des Ressources minérales, Abdullah Boos, et du ministre des Postes et des Télécommunnications, Abdirizak Jurille.

M. Cheikh Ahmed a été élu président de la Somalie le 31 janvier 2009, après la démission de son prédécesseur Abdullahi Yusuf.

____________________ 1 – Le Temps (Ch) avec AFP

Crash aérien en Ouganda: les onze passagers donnés pour morts

Onze personnes, dont trois officiers burundais et un caporal ougandais de la force de paix africaine en Somalie (Amisom), étaient données pour mortes lundi soir dans le crash d’un avion cargo qui se rendait en Somalie, peu après son décollage d’Entebbe (Ouganda).