24/03/09 (B491) Radio-Trottoir : nouvelles du front. 1 – Paulette fait main basse sur la distribution du gaz à Djibouti : vers une pénurie ? 2 – Le discours d’Aden Robleh Awalleh en faveur du projet de Guelleh, aurait-il provoqué une bataille rangée entre les membres de son parti ? (Lecteur)

____________________________ 2 – Rixe au meeting du PND

Selon des informations en provenance de Djibouti, Aden Robleh Awaleh, le président du PND aurait tenu un meeting, hier soir, à Angela, où son parti a son siège.


En dépit de son intervention “mesurée” lors du congrés du RPP, il aurait finalement demandé aux membres de son parti, de soutenir le projet d’IOG pour réviser la constitution.

Cette volte-face n’a pas du être appréciée par tous les membres du Parti, puisque même avant la fin de son discours, des membres de son Parti se sont opposés avec violence : il y aurait eu plusieurs blessés.

Le gouvernement a tout fait pour étouffer l’affaire.

C’est certainement la raison, pour laquelle, Aden Robleh n’a pas participé à la réunion de l’UMP ce matin.

A la RTD, ce soir, le premier ministre Dileita, a confirmé officiellement l’absence d’Aden Robleh, dans le discours d’ouverture de la réunion de ce matin.

Quelqu’un penserait-il à saboter, en sous-main, le projet d’ IOG ? Dans le climat actuel, ce n’est pas impossible !

2 – Après le marbre (Cf LOI), Paulette fait main basse sur le Gaz !

Va-t-on manquer de bouteilles de gaz à Djibouti ?

Je viens juste d’apprendre que Paulette, dans le cadre du différend qu’elle a avec Abdourahman Boreh, a accaparé la société de distribution du gaz en bouteilles qui lui appartenait. Sans aucune légitimité elle aurait fait inscrire la propriété des parts sociales au nom de ses deux grands enfants (Nasli et Naguib).

Mais il semble que le fournisseur ne soit pas dupe de la manoeuvre frauduleuse et qu’il se fasse “tirer” l’oreille pour assurer de nouvelles livraisons (d’autant plus que lorsque l’on contracte avec Paulette, rien ne garantit que les factures seront honorées … Cf LOI / le marbre !!)

Paulette serait extrêmement frustrée à l’idée que ses enfants d’un premier lit ne reçoivent pas les mêmes avantages que ceux qui sont reconnus par la famille mamassane.

Il faut savoir que c’est le gaz qui était distribuée par la société de Boreh qui alimente tout le pays.