26/04/09 (B496) Le journal de la Flibuste …. (4 articles en Français)

___________________________ 4 – Romandie News (Ch) avec AFP

Un bateau de croisière italien attaqué par des pirates

Un navire de croisière italien a été attaqué samedi soir par des pirates au large de la Somalie mais l’attaque n’a fait aucun blessé, a indiqué dans la nuit de samedi à dimanche son commandant à l’agence Ansa.

Le Melody a réussi à échapper par des manoeuvres à ses assaillants et se dirige maintenant vers le port jordanien d’Aqaba, a précisé le commandant Ciro Pinto à l’agence italienne.

L’attaque a été menée par six pirates armés de Kalachnikov, à bord d’une embarcation légère, a raconté le commandant, précisant que les hommes chargés de la sécurité à bord du Melody avaient répliqué aux tirs des pirates.

L’incident s’est produit à 19H35 GMT samedi alors que le Melody, de la compagnie italienne Msc, rentrait en Italie après la saison touristique d’hiver. Quelque 991 passagers se trouvent à bord ainsi que 536 membres d’équipage, selon la même source.

Les attaques de navires commerciaux sont beaucoup plus fréquentes que celles de bateaux de croisière.

Un remorqueur italien, le Buccaneer, avec 16 hommes à bord (10 Italiens, 5 Roumains et un Croate), a été capturé le 11 avril dans le golfe d’Aden.

Selon le Bureau maritime international (BMI), les attaques de pirates au large de la Somalie ont décuplé au cours du premier trimestre 2009 par rapport à la même période de 2008, passant de 6 à 61.

Les pirates somaliens, qui naviguent sur les routes commerciales de l’océan Indien et du golfe d’Aden, ont pris en otage une cinquantaine de bateaux en 2008. La communauté internationale a réagi en dépêchant une vingtaine de bâtiments de guerre pour patrouiller la zone.

Leur attention est portée sur les couloirs commerciaux les plus empruntés, mais les pirates ont réussi à déjouer leur surveillance en élargissant notamment leur rayon d’action et en mettant à profit des conditions météorologiques favorables.

___________________________ 3 – DW World (Allemagne)

Un cargo allemand aux mains de pirates au large de la Somalie

Un navire allemand a de nouveau été détourné au large de la Corne de l’Afrique. Selon la marine américaine, le cargo allemand « Patriot » serait aux mains de pirates somaliens au large des côtes du Yémen. Selon la Mission Européenne anti-pirates « Atalanta », le céréalier détourné aurait 17 membres d’équipage à son bord.

Un porte-parole du commandement opérationnel de l’armée allemande a confirmé que le navire avait émis un appel de détresse.

Depuis, le contact a été rompu.

___________________________ 2 – AFP

Somalie: les 11 pirates capturés par les Français affirment qu’ils pêchaient

Les onze pirates présumés remis mercredi aux autorités kényanes par la marine française “affirment qu’ils pêchaient” lorsqu’ils ont été interceptés par la frégate Nivôse, au large de Mombasa, selon leur avocat Francis Kadima interrogé samedi.

“Ils affirment qu’ils pêchaient. Ils ont reconnu qu’ils avaient des armes (…) mais selon eux, c’est normal. C’est pour leur sécurité”, a expliqué Me Kadima, rencontré samedi à Mombasa peu après avoir visité ses clients dans une prison en périphérie de la deuxième ville kényane.

Interceptés le 15 avril, à 900 kilomètres à l’est de Mombasa, les suspects ont été inculpés jeudi pour une attaque présumée sur un navire marchand, le Safmarine Asia, battant pavillon du Liberia.

De nationalité somalienne, ils doivent être jugés début août par un tribunal de Mombasa, en vertu d’un accord signé début mars entre le Kenya et l’Union européenne.

La police kényane a produit quatre AK-47 et 200 munitions comme pièces à conviction dans cette affaire.

L’avocat a également indiqué qu’il allait soulever la question de la compétence de la justice kényane dans cette affaire comme dans celle de sept autres pirates présumés.

“Est-ce que tous ces individus, ces pirates, peuvent comparaître devant des tribunaux kényans”, sachant qu’ils “sont de nationalité somalienne”, s’est-il interrogé.

“Nous entendons parler d’accords entre l’Union européenne, le Royaume Uni, les Etats-Unis et le Kenya (…), mais il est évident que la légalité de ces accords est contestable”, notamment parce qu’ils n’ont pas été soumis au Parlement, a-t-il estimé.

Leurs conditions de détention sont correctes a enfin rapporté l’avocat: “ils ont accès à de l’eau propre. Ils peuvent dormir. Il y a de la nourriture. Ils ont même la possibilité de regarder la télévision”.

___________________________ 1 – Euroinvestor avec Reuters

Des pirates somaliens disent avoir relâché un bateau grec

Des pirates somaliens ont relâché un navire grec dont ils s’étaient emparés il y a deux mois après avoir obtenu une rançon de 1,9 million de dollars, a déclaré samedi à Reuters l’un des pirates.

“Mes amis quittent actuellement le navire et il partira bientôt”, a-t-il dit sans donner le nom du bateau.

(Abdiqani Hassan,
version française Nicole Dupont)