14/05/09 (B498) Séminaire à la Gloire de Guelleh. Attention INTERDIT de poser des questions (Vidéo à regarder 3′). (Info lecteur)

Plusieurs participants, pourtant badgés et qui ne semblaient pas être de dangereux révolutionnaires se sont permis de poser des questions, quand la parole a été donnée aux participants.

Bien mal leur en a pris !

Au simple motif qu’il avait souhaité exposer une recommandation et en dépit du fait qu’il avait bien pris soin de valoriser le Chef, Guelleh n’a pas hésité à licencier sur le champ un jeune officier en le traitant “de mauvais élément”. Regardez et écouter ce clip : c’est hallucinant. Guelleh se permet de licencier en public ce jeune homme, en dépit de toutes les règles. Il s’affirme comme le seul et unique propriétaire de la République de Djibouti et de toutes les administrations, dont l’Armée.

Par la suite, nous avons appris que deux ou trois hommes, qui avaient posé des questions, avaient été arrêtés à leur domicile, dès le lendemain matin. Ca c’est de l’action gouvernementale, méthode forte ! (Nous attendons des compléments d’information)