06/09/09 (B515) Radio-Trottoir / L’aide alimentaire du PNUD S/C du PAM distribuée en échange d’un soutien au 3ème mandat anticonstitutionnel d’IOG ?

Jeudi dernier 3 septembre 2009, à l’aube, deux camions bourrés d’aide alimentaire ont pris la route en direction du PK 12 afin de distribuer les vivres aux populations du PK12.

Mais les populations n’ont rien reçu !

Les vivres ont été entreposées au PK12 dans l’annexe du Parti (au pouvoir) qui est présidé par le Dictateur IOG, que l’on désigne souvent comme un “Agent à la solde des Français et maintenu au pouvoir par eux”.

Faut-il rappeler que l’ensemble de cette aide alimentaire offerte par la communauté internationale était destinée auparavant aux populations sinistrées par la sécheresse, les inondations ou les tremblements de terre, bref les victimes des catastrophe naturelle..

Quel est donc l’objectif recherché par les « Vauriens » au pouvoir ?

Ce n’est que le jeudi soir que les choses ont pu être clarifiées.

En effet, la distribution de ces vivres avait bien eu lieu le jeudi … mais seuls les godillots et autres applaudisseurs du RPP (Parti unique depuis 32 ans au pouvoir) ont été invités à les prendre. La consigne était simple et elle s’est transmise de bouches à oreilles entre sympathisants du RPP (Rien pour le Peuple et cela se vérifie encore à cette occasion).. Venez nombreux « ce soir » à l’annexe pour participer à une réunion d’information.

La nouvelle s’est répandue parmi les adhérents du RPP.

Mais
tous ceux et toutes celles qui ont été privés(es) de la manne internationale, au motif de n’être pas des flagorneurs du RPP, se sont tous mobilisés.

Ils avaient aussi leurs consignes : attendre l’ordre d’attaquer pour déloger les godillots du RPP et leur montrer que les populations du PK12 sont lassés et en ont marre de ce Régime corrompu.

Le Premier Ministre et sa suite sont venus discrètement pour éviter d’alerter les “irrécupérables” de Balbala, souvent costauds qui vivent non loin du PK12.

Ce le P.M. et sa troupe ne savaient pas, c’est qu’un comité d’accueil clandestin les attendait de pied ferme.

Après les petits discours protocolaires d’accueil, le PM Dilleita, très hautain et suffisant, a demandé d’emblée aux habitants du PK12 d’exprimer leurs besoins.

Question naïve ? Quand on sait que ces derniers vivent dans la pauvreté la plus criante et qu’ils habitent des taudis sous une chaleur de plus de 50°C. Ils ont besoin de tout !!!

Le Président de l’annexe du RPP, qui s’était auto-attribué le stock gratuit de denrées alimentaires (prêt pour la vente), s’est levé. Il a pris le micro pour déclarer simplement que les habitants du PK12 ne désiraient qu’une chose : qu’Ismaël Omar Guelleh. se représente pour un troisième mandat …

Avant même qu’il n’ait pu terminer des slaves de cailloux ont fusé vers lui.

Au PK12, la guerre des frondes et des cocktails Molotov a commencé, elle a duré toute la nuit pour reprendre encore le vendredi soir.

Parmi les personnalités présentes figuraient le Chef d’Etat-major de la Police, le Colonel Abdilalhi Abdi atteint par un jet de pierre, “perdu ?”. Peut-être pas tout à fait.

On se demande si le Chef d’Etar-major de la police est tooujours un membre actif des applaudisseurs du Comité politique du RPP ? Ce point devra être vérifié.

Dès vendredi soir, « le couvre feu d’Haramous » a été instauré.

Un certain nombre de Citoyens ont été arrêtés : MM. Osman Ali Moussa, Youssouf Mohamed Robleh, Mahdi Omar Madowe, Samatar Omar Madowe, Nasser Bashir et Ismaël Koslayeh Gouled.

Toujours durant le week-end, on appris que la Prison de Gabode avait reçu par téléphone une alerte à la bombe … Heureusement, sans suite.

M. Abadid le Wadani
votre Représentant d’Ali Sabieh