06/12/09 (B528) Ouest France : La veuve du juge Borrel poursuit son combat

Élisabeth Borrel était à Lisieux, à l’invitation de son comité de soutien.

Depuis 14 ans, elle mène un combat acharné pour découvrir la vérité. Élisabeth Borrel, la veuve du juge assassiné, était à Lisieux vendredi, à l’invitation du comité de soutien lexovien.

Elle a fait le point sur l’avancée de l’enquête. Ancien procureur de la République de Lisieux de 1989 à 1995, Bernard Borrel a été retrouvé mort en octobre 1995, à Djibouti. Sa femme a notamment déclaré « tout ce qui concerne l’intervention du parquet dans cette affaire est catastrophique en matière d’indépendance.

Le rapport de l’autopsie révélait un élément incompatible avec la thèse du suicide. Malgré cela, il n’a pas ouvert d’instruction. Il a fallu que je me constitue partie civile.

____________________________ Note de l’ARDHD

Mme Borrel poursuit son combat avec courage et détermination, en dépit de tous les obstacles qu’elle rencontre au niveau de la Justice, parfois de l’instruction et surtout des autorités gouvernementales françaises.

Nous savons que de nouvelles étapes de la procédure se préparent et l’affaire devrait être de nouveau évoquée dans les prochains mois. A chaque fois, cela représente une avancée dans la recherche de la vérité : Qui a tué le juge Borrel ? Pour quelles raisons ? Qui a commandité l’assassinat ?

Elle n’est pas au bout des difficultés, mais tous les éléments recueillis souvent “avec difficultés” laissent penser que ces questions pourraient avoir des réponses dans le courant de l’année prochaine.