09/01/10 (B533) Nouvelles de Somalie (3 articles en Français)

____________________ 3 – JDD

Pirates: La marine britannique pessimiste

L’envoi de bâtiments de guerre au large de la corne de l’Afrique afin de lutter contre la piraterie ne permettra pas d’éradiquer ce phénomène, a estimé vendredi l’amiral Mark Stanhope, le chef de la marine britannique.

“Les marines (présentes sur place) font tout leur possible dans cette vaste région pour faire face à la piraterie mais nous ne résoudrons pas les problèmes qui sont à l’origine de ce phénomène”, a expliqué l’amiral, en référence à la situation en Somalie. Sept navires de la mission navale de l’Union européenne sont actuellement sur place.

____________________ 2 – Euro Investor avec Reuters

Impossible d’éradiquer la piraterie – Chef de la Royal Navy

L’envoi de bâtiments de guerre au large de la corne de l’Afrique pour combattre la piraterie ne suffira pas à éliminer ce phénomène, estime le chef de la marine britannique, l’amiral Mark Stanhope.

“Nous n’allons pas éradiquer la piraterie – c’est une zone très, très étendue”, a-t-il dit à Reuters.

Des navires de marines étrangères sont déployés au large du golfe d’Aden depuis le début 2009, pour des missions d’escorte et de surveillance.

“Les marines (présentes sur place) font tout leur possible dans cette vaste région pour faire face à la piraterie mais nous ne résoudrons pas les problèmes qui sont à l’origine de ce phénomème”, a dit l’amiral Stanhope, allusion à la situation anarchique qui prévaut en Somalie.

La mission navale de l’Union européenne compte en ce moment sept navires dans la région.

Actuellement, aucun bâtiment de la Royal Navy ne participe aux opérations de la mission mais les Britanniques ont dans l’océan Indien une frégate et un pétrolier-ravitailleur qui peuvent, si nécessaire, prêter assistance aux navires européens.

Jonathan Saul,
version française Guy Kerivel

__________ 1 – Portail des sous-marins avec Novinite (Bulgarie)

La Bulgarie n’enverra pas de bâtiment en Somalie…

Par Rédacteur en chef.

Le ministre bulgare de la défense a déclaré que, en raison du manque de financement, la frégate “Drazki” ne serait pas envoyée dans le golfe d’Aden pour participer aux opérations de lutte contre la piraterie.

Mladenov a expliqué que, en théorie, le Drazki pourrait être envoyé, mais que, actuellement, le budget de l’état ne le permettrait pas. Il a ajouté que la participation de la Bulgarie à des opérations militaires à l’étranger était maintenant à ses limites.

“Il s’agit simplement d’une décision politique, mais je pense que notre participation à des missions à l’étranger est actuellement optimale,” a-t-il ajouté. Il a précisé que la Bulgarie avait un officier qui participait à l’état-major de la mission européenne Atalante.