02/03/10 (B540) LDDH / Vives tensions militaires à Loyada à l’occasion de l’intronisation de l’Ougass des Issa.



Le Président

NOTE D’INFORMATION DU 2 MARS 2010.

Vives tentions entre les armées djiboutiennes et somalilandaises à Loyada, après les incidents provoqués à Zeila,
lors de l’intronisation
de l’Ougass des Issa.

L’intronisation de l’Ougass s’est mal terminée !

La LDDH est préocupée par la situation économique, sociale et politique désastreuse en République de Djibouti.

La LDDH est inquiéte par la montée des tensions au nord et à l’ouest
du pays.

Elle est particulièrement attentive à la situation “ni paix ni guerre” à la frontière éryhthréenne

La LDDH dénonce les rafles quotidiennes à Djibouti d’apatrides djiboutiens et d’immigrés économiques venant des pays voisins.

Face à la nouvelle zone de tension à Loyada (13 km de la capitale) entre les militaires de l’AND et les militaires du Somaliland, la LDDH lance un appel urgent et solennel aux autorités des deux pays, pour qu’ils donnent l’ordre à leurs forces de se retirer immédiatement de part et d’autre de la frontière, afin d’éviter les risques d’un conflit armé.

NOEL ABDI Jean-Paul