06/07/10 (B559) Mais qui est ce Zakouille dont la rumeur s’est emparée ? L’ARDHD a délégué ses correspondants pour enquêter sur place. (Humour bleu horizon – illustration Roger Picon)

Les correspondants de l’ARDHD sont allés sur le terrain pour demander aux Djiboutiens “de la rue” s’ils savaient qui se cachait derrière ce nom de mauvais théâtre de quartier.

A la question “savez-vous qui se cache derrière le pseudonyme de Zakouille ?”, Le premier passant
a répondu : “Je n’en sais rien, je vous le jure” et il est parti en courant, comme s’il était poursuivi par les Gendarmes.

Essayons avec le second : “Non, ca ne me dit rien. Zakouille, Zakouille – Ce ne serait pas un personnage séries TV ? Zakouille la fripouille ?”

Le troisième : “Zakouille, Zakouille,.. Mais ca y est, j’y suis, Zakouille, c’est celui qui a la trouille ?”

Un quatriéme s’est approché, car il avait une autre idée “Zakouille, celui qui en a plein les fouilles”. Et il a demandé aussitôt : “Combien j’ai gagné avec cette bonne réponse ?”

Mais non a dit un cinquième qui venait de nous rejoindre “Zakouille, c’est celui qui barbouille. Il peut tout barbouiller : les traces, les victimes. C’est une sacrée brute, vous savez !”

Et pourquoi ce ne serait pas : “Zakouille, la vraie nouille !”, s’est exclaffé le suivant.

Un dernier passant nous a dit : “Je pense savoir qui c’est ..”. On lui a demandé de donner l’identité du fameux Zakouille. “Ca non, je n’ai pas le droit de vous le dire, mais c’est un fameux casse-couille, croyez-moi, pire même, c’est un taré complet, une calamité ambulante !”. Ayant dit cela, l’homme est reparti tranquillement. Curieux, il portait l’uniforme de la Gendarmerie nationale …

Nous n’étions pas très avancés, même si nous avions quelques pistes à suivre.

On vous racontera la suite des aventures de Zakouille le casse-couille, dans les prochains épisodes.