05/09/10 (B568) Mobilisons nous et sauvons Arhiba – Appel de l’Association des “Issas Solidaires pour Secourir Arhiba” (Envoi de Jean-Paul Noël Abdi)

” Je vous écris ce petit mot de soutien à la Mobilisation Générale de l’UAD, de la part d’une association récemment créée dénommée: “Issas Solidaires pour Secourir Arhiba”…En effet il nous tient à cœur de manifester notre réprobation contre le décasement prévu d’Arhiba par le R.P.P. en tant qu’Issas surtout après les déclarations publiques du Premier Ministre il y a quatre jours annonçant officiellement le décasement des populations y habitant vers un site au P.K. 23…

Sachant de source sûre qu’Arhiba et ses populations se mobilisent contre ce décasement, nous tenons à manifester publiquement notre solidarité en tant qu’Issas pour éviter et prévenir les inévitables troubles que ne manquera pas de provoquer ce décasement pour au moins deux raisons:

– Premièrement, c’est une politique délibérée pour effacer la visibilité de nos compatriotes Afars de la capitale vers un site de la lointaine banlieue qui n’est même pas encore viabilisé…: vieille technique tribaliste héritée de la colonisation et destinée à monter les autochtones les uns contre les autres, surtout à la veille des élections…

Nous disons NON, NON, et NON à cette politique divisionniste des autochtones!!!

Même s’ils y sont majoritaires, les Issas n’ont pas le monopole de la capitale !

– Deuxièmement, il faut réhabiliter Arhiba qui est inhabitable en l’état actuel,
loger ses habitants actuels dans un site viabilisé en attendant leur réinstallation dans le même quartier viabilisé et propre et rendu aux anciens propriétaires des titres fonciers qui devront verser un pécule mensuel à l’Etat pendant dix ou vingt ans pour contribuer à l’assainissement d’Arhiba: c’est notre proposition pour une politique responsable d’unité nationale!!! Et il serait nuisible à la paix sociale de les exproprier de leurs droits
acquis surtout de la façon cavalière du RPP.

L’état actuel d’Arhiba est une honte nationale pour le RPP qui dirige ce pays
depuis trente trois ans! Nous savons qu’il y a des Issas qui applaudissent cette politique: c’est aujourd’hui une minorité d’idiots à qui peut-être le RPP a fait croire qu’il y installerai des Issas de Baadiya…comme il y a des Afar du RPP qui applaudissent cette politique pour protéger des intérêts personnels !

Ni les premiers ni les seconds ne sont représentatifs des véritables autochtones Afars et Issas aujourd’hui pour la majorité d’entre eux politiquement conscients !

La grande majorité silencieuse, elle, pense: si Arhiba manifeste nous les soutiendrons sinon on ne va pas manifester à leur place quand même s’ils acceptent de vivre dans une décharge !!!

C’est une attitude attentiste et égoïste et de courte vue car c’est l’Hygiène et la Santé Publiques qui sont en jeu!!! Manifester ne serait-ce que par écrit ou verbalement pour nettoyer Arhiba de la merde, c’est une manière de prévenir non seulement les troubles politiques mais aussi la Santé Publique, c’est-à-dire de tous ceux qui vivent dans la capitale. Car dans cette” merde” naissent et se propagent des maladies comme le choléra! Si il tue en premier lieu les habitants du milieu insalubre où il est né, il ne fait plus ensuite de distinction entre les riches et les pauvres ou comme le RPP entre Afars et Issas…

Le choléra n’est ni tribaliste ni élitiste, il frappe sans distinction d’origine ethnique ou de classes sociales…et ce n’est pas la Garde Républicaine qui protègera les quartiers six et sept, ni les beaux quartiers.et qu’Allah nous protège d’autres calamités.

Notre solidarité est un sursaut de bon sens pour le bien-être collectif !

D’autre part que les Issas qui espèrent y être recasés ou les Afars qui applaudissent le RPP pour obtenir là-bas un titre de propriété à la place d’autres Afars, ne se fassent pas d’illusions…Ils déchanteront tous tant qu’ils sont ces idiots alimentaires et aveugles!!!Ce terrain est déjà convoité par des sociétés étrangères ou d’autres sociétés nationales mais derrière lesquelles se cachent les intérêts financiers d’un insatiable “gogara”…(jupon en français).

C’est pourquoi nous demandons aux dirigeants de l’UAD d’avoir le courage de décréter au cours de la Mobilisation Générale, une “Journée de Solidarité avec Arhiba!”

Notre Association participera pleinement à la Mobilisation Générale de l’UAD !

VIVE DJIBOUTI! A BAS LE RPP ET SES DIABLES!!!

Pour l”Issas Solidaires pour Secourir Arhiba”,
son porte-parole
Ahmed Warsama Jahgarté