14/10/10 (B573) GED : Communiqué pour faire le point des démarches conduites par le candidat Ali Abdillahi Iftin à la Présidence de la République, auprès des autorités étrangères et internationales.

Communiqué
du GED
Octobre 2010


Mohamed Saleh Alhoumekani, Ali Abdillahi Iftin avec André Flahaut (Mai 2010)

En mai 2010, nous avons été reçus :

  • par M. André Flahaut (*),
  • par le département du Ministère des affaires étrangères “Section Afrique”
  • des parlementaires flamands du parti socialiste.

En mai, les entretiens ont porté :

sur la situation politique à Djibouti et la volonté d’Ismaël Omar Guelleh de réaliser un coup d’Etat constitutionnel qui lui ouvre la voie à un troisième mandat,
– sur la candidature d’Ali Abdillahi Iftin.

Six semaines plus tard, Ali Abdillahi Iftin et Mohamed Alhoumekani ont eu une nouvelle réunion avec ces mêmes personnes pour faire le point sur l’avancée de la situation et les orientations à privilégier.

Le candidat Iftin et le porte-parole du GED, Med Alhoumekani ont rencontré aussi les chancelleries françaises et américaines, les représentants de la Ligue arabe et de l’Union africaine.

A chaque fois, l’objectif était de les tenir informés du contexte politique djiboutien, après la modification de la constitution votée par le seul parti, qui monopolise tous les sièges à l’A.N. djiboutienne, et de leur remettre un message, afin qu’il soit transmis à leurs chefs d’Etat respectifs.

A chaque fois, ces différentes autorités nous ont adressés des
réponses personnelles de soutien, très positives, soit par courrier (France), soit par téléphone. Il a été convenu de renouveler ces entretiens après l’annonce officielle de sa candidature par M. Guelleh. Toutes ces autorités nous ont assuré qu’elles nous apporteraient leur concours pour médiatiser à la fois la situation et la candidature de M. Iftin.

Nous devrions avoir un contact formel au quai d’Orsay, après le remaniement ministériel qui est programmé en France.

Nous avons été reçus par un répresentant du Département américain d’Etat, qui était en visite en Belgique.

Les cabinets de MM. Barosso et Van Rampy ont été informés par notre ambassadeur accrédité, Khalid Al Moutani. Il a aussi transmis nos messages au Ministre des Affaires étrangères lybiens et à celui des Emirats arabes unis.

(*) André Flahaut – Président de la Chambre belge des représentants et médiateur, nommé par le roi.