11/04/11 (B599) ARD : compte-rendu de la manifestation du 8 avril, contre la mascarade électorale, à proximité de l’Ambassade de Djibouti à Paris.

Compte-rendu de la manifestation du 8 avril 2011 à Paris contre la mascarade électorale

Une manifestation solennelle s’est tenue le vendredi 8 avril 2011 à proximité de l’ambassade de Djibouti à Paris, de midi à 17 heures, pour dénoncer la mascarade électorale pour le troisième mandat d’Ismaël Omar Guelleh.

Une trentaine de manifestants se sont rassemblés face à proximité de l’Ambassade de Djibouti à l’appel de l’Association pour la Démocratie et le Développement (ADD).

Les mouvements Alliance Républicaine pour le Développement (ARD), Mouvement pour le Renouveau Démocratique et le Développement (MRD), l’Intersyndicale UGTD-UDT, le Front pour la Restauration de l’Unité et la Démocratie (FRUD), l’Observatoire pour le Respect des Droits de l’Homme à Djibouti (ORDHD), mais aussi de nombreuses Djiboutiennes et Djiboutiens vivant en Europe ont joint leurs efforts pour dire “NON” à la mascarade.

A noter aussi la présence très appéciée de membres du PDD et du PND qui ont répondu à l’appel, en dépit des consignes de leurs dirigeants qui ont demané à leurs sympathisants de s’exprimer en faveur du deuxième candidat.

De nombreux slogans ont été repris en chœur : « Démocratie à Djibouti », « Non à l’impunité », « Non au troisième mandat », « Justice à Djibouti », ou encore « Libérer les prisonniers politiques ». En effet, nombre de prisonniers politiques croupissent toujours à la prison de Gabode, dans les commissariats de police et dans les brigades de gendarmerie, depuis leur arrestation dans la foulée des manifestations publiques de février et mars derniers.

Les photos ci-dessous illustrent l’importance de la mobilisation citoyenne de Paris.

ARD Europe
Paris, le 9 avril 2011