29/04/11 (B601) Radio-Trottoir. Les petites indiscrétions du Palais. (Correspondant)

Selon certaines sources généralement bien informées, le bouffon attitré de la Cour, “le Rigoletto djiboutien”, Hachi Abdillahi Orah aurait reçu une mission de première importance.

Il doit convoyer la somme de 12.000 US$ qui est attribuée par le Prince de Pacotilles à ses représenants à Ottawa, à charge pour eux d’organiser une grande fête de remerciements pour toutes celles et tous ceux qui ont fait campagne et qui ont bien voté en sa faveur.

Ce devait être sous forme d’une grande soirée de remerciements avec nourriture à Gogo et probablement du Khat à profusion. Mais n’en disons pas plus, car l’importation et la consommation de cette plante, sont formellement interdits par les autorités canadiennes …. Imaginez, à titre d’exemple, que la Police de ce pays démocratique, (informée par qui ? des opposants par exemple ?) débarque à l’improviste à la soirée de l’Ambassadeur djiboutien et qu’elle arrête tous les trafiquants locaux…

Ca ferait un peu désordre !