30/05/11 (B606) IOG innove vraiment et c’est visible !!! Avec ses nouveaux ministres, vient-il de faire un nouveau pas dans le domaine de la censure ? Aurait-il inventé, aprés l’auto-proclamation, l’auto-censure ? (ARDHD)

Trés curieusement, nous avons constaté que le site www.presidence.dj n’est pas accessible ce lundi 30 mai à 17h30 (heure de Paris). Toutes les hypothèses sont permises et nous en avons privilégié 5 parmi les plus probables.

N°1 Pour se venger de Guelleh qui veut l’éjecter de son poste hautement lucratif, Djama Ali Guelleh aurait coupé le courant qui alimente le site de la Présidence (en même temps que la ville entière)

N°2 Guelleh a piqué une grosse colère en découvrant que ce site ne lui léchait pas encore assez les pieds et il l’a censuré, s’auto-censurant du même coup,

N°3 La Paulette aurait pris ombrage de la publicité que se faisait IOG sur ce site, qui n’évoque que très rarement son action personnelle (à elle) en faveur de la pérennité et du développement du système mafieux et elle l’aurait fait censurer par son pote des télécommunications …

N° 4 Le site est en maintenance temporaire et les joyeux informaticiens ont omis de mettre une page “d’attente” pour signaler cet état de fait.

N° 5 Il y a un bug dans les programmes. Le régime de Djibouti n’a pas le monopole du bug, mais il faut bien reconnaître qu’il y en a beaucoup : des immeubles qui brûlent opportunément, des opposants qui vont se présenter spontanément à Gabode, des dons et subventions qui disparaissent, des gens qui se suicident dans le Nord devant les fusils de l’AND, …