06/11/2011 (B629) Les brèves du jour avec nos correspondants. L’envoi de troupes en Somalie : un gros bénéfice à la clef pour IOG ?

On dit que beaucoup de jeunes du CES vont passer l’examen pour postuler dans les Forces arrmées, qui auraient lancé un vaste plan de recrutement national.

Espérons surtout que les heureux élus ne soient pas envoyés à Mogadiscio par notre passionné de l’extermination du Peuple de la Somalie du sud !

Certains observateurs n”hésitent plus à confirmer qu’IOG aurait pu avoir promis à son homologue somalien de lui envoyer rapidement au moins 15.000 soldats Djiboutiens.

Folie, vantardise ? Nul le sait ! Mais ce que nous savons, c’est que la communauté internationale rémunère bien les pays qui envoient des troupes en Somalie. Ensuite, il suffit de ne redistribuer aux soldats qui risquent leur vie, qu’une infime fraction de la manne.

C’est sur la différence que l’on gagne beaucoup. C’est elle qui génère la meilleure marge bénéficiaire.

Peu importe si c’est sur la vie des enfants du pays.

CQFD