16/02/2021 (Brève 1741) De nouveaux affrontements entre le FRUD et les militaires de l’AND, qui semblent avoir perdu une petite bataille

Selon une source proche du FRUD :
Dans la nuit de samedi à Dimanche (14 février 2021),  des combattants du FRUD ont attaqué la caserne militaire de Yoboki (dans le district de Dikhil),situé à 100 Km de la Capitale,

Ils ont détruit  une partie du camp et un centre de transmission. Les soldats n’ont pas opposé de résistance, certains ont pris la fuite et se sont réfugiés chez les civils, d’autres se sont  enfermés dans les locaux. L’attaque a duré de 1 h à 4 h du matin.

++ Un bilan lourd de conséquence pour la hiérarchie militaire
Les combattants se sont repliés sans aucune perte et sept soldats auraient rejoint les rangs du FRUD.

++ Mais la hiérarchie militaire a refusé de venir !
Appelé en renfort le colonel, chef de corps du camp de Dikhil connu sous le surnom de “Ina Hawa” a refusé de se déplacer, en prétextant qu’il craignait une embuscade sur la route de Dikhil à Yoboki..

++ D’autres accrochages ?
Certaines sources font état d’autres accrochages entre le FRUD et les troupes gouvernementales à Bissidiro au Nord d’Obock et à Bolli, à côté de Randa