07/04/2021 (Brève 1778) FLASH INFO – ALERTE ROUGE – Où le régime détient-il au secret Barkat Abdoulwahab Ali Oudoum ?

Extradé “en catimini” par l’Ethiopie d’Abyi Ahmed, alors qu’un juge éthiopien l’attendait pour statuer sur la demande de Djibouti, afin de vérifier si les motivations de la requête djiboutienne étaient crédibles.

Mais Barkat Abdoulwahab Ali Oudoum avait déjà été conduit à l’aéroport d’Addis Abeba en attente de son extradition illégale vers Djibouti. Un nouveau “cadeau personnel” d’Abyi Ahmed à son “vieil ami” Guelleh, sous forme d’un candidat à la torture ?

A l’heure où nous écrivons ces lignes, nous savons que Barkat est bien arrivé à Djibouti lundi, solidement encadré par des sbires à la solde de Guelleh.

Mais depuis, personne ne sait s’il est encore en vie ni où il est détenu, ni les conditions terribles qu’il doit subir. Même sa famille, et en particulier sa mère, sont sans nouvelles.

Il est urgent d’agir avec le Comité de Soutien qui s’est constitué très rapidement.

Merci à toutes celles et tous ceux qui ont déjà adhéré et merci à celles et ceux qui vont le faire très rapidement. Leur soutien et leur engagement sont indispensables pour crédibiliser le Comité et lui donner du poids pour alerter l’opinion publique et les chancelleries des pays qui ont une représentation diplomatique à Djibouti.

Nous attendons les actions qui devraient être proposées très rapidement par les grandes ONG internationales et les Associations de Défense des Droits Humains.

Lien pour adhérer au Comité, c’est urgent !