25/03/2019 (Brève 1359) Présentation du Comité belge de soutien à Kadamy

Notre ami Mohamed Kadamy est en danger.

Mohamed Kadamy est un opposant djiboutien, réfugié en France depuis 23 ans.

Aujourd’hui il est mis en examen par la justice française, à la demande de Djibouti. Il craint une extradition. Il s’agirait d’un marchandage secret entre la France et Dibouti dont Mohamed Kadamy serait l’otage. Mohamed est un militant révolutionnaire, ce qu’il ne conteste pas, mais en aucun cas un membre d’une association de malfaiteurs, comme le prétendent ses accusateurs.

Ce n’est pas la première fois que la France viole la protection qu’elle s’est engagée à accorder aux opposants politiques réfugiés sur son territoire. Depuis des décennies la France soutient la dictature à Djibouti. Les tractations du pouvoir français en Afrique ne peuvent pas conduire à violer les droits d’un opposant reconnu réfugié.

Actions :

rassemblement devant la commission européenne le 1er mars de 14h à 16h.

action à l’ambassade de France (le 16 mars 2019)

– envoi de mails à l’Ambassade de France

– contact avec les Nations Unies à Genève

– articles dans la presse

Pour soutenir:

http://www.ardhd.org/comite-de-soutien-a-mohamed-kadamy/

Page Facebook du Comité belge : https://www.facebook.com/Comit%C3%A9-de-soutien-%C3%A0-Mohamed-Kadamy-Belgique-2385170041712050/