26/05/2017 (Brève 991) Omar Gabasse, représentant de la LDHH pour le nord Europe adresse ses voeux à l’occasion du Ramadan à toutes les Djiboutiennes et Djiboutiens et demande aux autorités djiboutiennes de relâcher les nomades injustement emprisonnés.

Le mois béni du Ramadan débutera demain  dans plusieurs pays musulmans.

Je souhaite un trés bon Ramadan  à toutes les Djiboutiennes et  à tous les Djiboutiens, qui sont au pays ou en exil.

Une pensée trés particulière en ce mois béni pour mes soeurs et mes frères réfugi”s Djiboutiens qui survivent à Addis abeba et qui vont entamer leur 24ème année  consécutive en exil. Que cette année leur apporte espoir et que leur souhait soit enfin réalisé, c’est à dire une reinstallation dans un pays tiers.

Enfin, en ma qualité de représentant de la Ligue djiboutienne des Droits humains, je lance un appel urgent et solennel aux autorités djiboutiennes pour qu’elles libèrent immediatement et sans condition, les pauvres nomades innocents qui sont toujours incarcérés à NAGAD et dans les différentes brigades de la Gendarmerie depuis le début de ce mois. Leurs proches sont toujours sans nouvelle jusqu’à ce jour. Cela concerne plus de deux cents personnes ! Libérez ces innocents contre lesquels vous n’avez aucun motif d’incarcération.

Ramadan Karim !!!
Omar Gabasse
Représentant de la LDDH en Europe du nord.