20/01/2000 – LA COUR D’APPEL DE DJIBOUTI A PUREMENT ET SIMPLEMENT RELAXE M. MOUMIN BAHDON ET SES 13 CO-INCULPES.

Selon nos informations, ce jeudi 20 janvier matin, la Cour d’appel aurait relaxé M Moumin Bahdon et 13 de ses co-inculpés. L’inculpation de “complot contre L’ÉTAT” avait été modifiée par le juge en “tentative de démoralisation de l’Armée”. Ce motif semble ne pas avoir été retenu par la Cour d’Appel.