01/06/09 (B501) Flash Info : Les délires d’OULD au nom du Conseil de Sécurité de l’ONU portent déjà “leurs fruits Impunis” ! (Journaliste réfugié)

A l’heure actuelle et depuis le 29 mai 2009, les crimes contre l’Humanité commis, à Mogadiscio en République de Somalie, sous la houlette des Forces de l’Amison, récemment renforcées par les Forces Ethiopiennes se perpétuent affreusement dans l’horreur .

Sur demande des Nations Unies (accompagnée de la quantité de US$ appropriée) le Sharif anti-Ethiopien s’est converti ! Encouragé par Ould et Meles il vient de lancer ses troupes coloniales dans les régions de Gedo, de Hiran et de Galguduud en République de Somalie.

Des éléments des Commandos de la Marine Française de la Force anti-Pirate vont débarquer dans les heures qui suivent à 18 km de Mogadiscio.

Bonjour les dégâts, mais pendant combien de temps ?

Il ne faut pas s’attendre à ce que le Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies dénoncent tous ces crimes de guerre et le génocide toujours et encore perpétré contre les populations du Sud et du Centre de la Somalie, sans oublier la Somalie Occidentale (Ogaden).

Il ne faut pas oublier qu’Ould et le Dictateur patenté Ismaël Omar Guelleh, Vice-président du Conseil, avaient fabriqué à Djibouti un Gouvernement dit “Somalien”, un Gouvernement aussi illégal qu’artificiel, sans aucune base légitime, qui puisse s’appuyer sur la volonté populaire exprimée clairement au cours d’élections honnêtes par la voie du suffrage universel, telle qu’elle est prévue par l’article 21 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et par les diverses Conventions des Nations Unies.

Moralité.

Face aux crimes contre l’Humanité, face au génocide et aux crimes de guerre commis par les Forces d’occupation en République de Somalie, il est légitime d’affirmer :

1. que la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme est devenue caduque de par la responsabilité de ce qui n’est qu’une nouvelle “Société des Nations” ayant pignon sur rue à New York, au lieu de Genève ;

2. que, seul le rapport de force, sous la conduite du Terrorisme d’Etat qui sponsorise les Forces onusiennes et leurs Forces associées, doit avoir la priorité pour distiller leurs propagandes sur les ondes internationales.

Alors vive le retour au Fascisme !!! N’est-ce pas, que cela évoque de bien sombres souvenirs ? L’histoire se renouvelle-t-elle ?

Un journaliste Somali
réfugié à Djibouti
et
complètement déconcerté.