18/02/2020 (Brève 1558) Mohamed Sougueh Barreh élu Homme de la Semaine pour être soupçonné d’avoir commandité l’agression d’un “dangereux” habitant de Mouloud.

Monsieur Mohamed Sougueh Barreh, membre influent du Comité exécutif du parti dominant au pouvoir le RPP, a été élu Homme de la Semaine par ses pairs.

C’est lui qui pourrait être désormais en charge des mesures nationales pour assurer la salubrité publique et garantir la pérennité du système injuste qui est mis en place à Djibouti dans le but de protéger les avantages et les revenus des obligés de Guelleh.

C’est ainsi qu’il pourrait s’être « auto-contraint » de donner l’ordre aux sbires cagoulés du régime d’agit en bande organisée et avec fermeté afin d’agresser sauvagement Moumin Waberi Miguil, qui a perdu l’usage d’un oeil dans l’opération.

Si les faits sont vérifiés, il ne fait aucun doute que Mohamed Sougueh Barreh a initié une opération de nettoyage à Mouloud pour mettre hors de nuire un résistant coriace et déterminé. (sic !)

Pour ce haut fait d’armes, le Comité a nommé Monsieur Mohamed Sougueh Barreh au titre envié et respecté d’Homme de la Semaine. Son nom sera ajouté au tableau qui est mis à jour par l’ARDHD, afin qu’il soit connu de l’ensemble de la Communauté internationale et en particulier de ses justices pénales.

L’équipe de l’ARDHD adresse toutes ses félicitations à Mohamed Sougueh Barreh pour cette nomination et pour son acte de bravoure qui aurait consisté à donner l’ordre de rouer de coups l’un de ses concitoyens, sans défense.