08/04/2020 (Brève 1581) COVID-19, nouvelle source de revenus pour les hauts dirigeants de la dictature à Djibouti ? (ARDHD)

Avec la pandémie qui se développe dans tous les pays ou presque, les pays “pauvres” réclament et obtiennent des aides considérables pour prendre en charge les malades et assurer la nourriture de leurs populations. Ce qui est juste et n’amène de notre part aucune critique.

En revanche, à quoi et par qui ces fonds seront-ils utilisés ?

Notre expérience est limitée au cas de la République de Djibouti. De fâcheux précédents ont montré que les aides internationales étaient systématiquement détournées au profit du dictateur, de sa famille et de leurs obligés. Prenons simplement à titre d’exemple le détournement des aides destinées à combattre le VIH (Sida) par le célèbre Miguil, quand il était Ministre de la Santé. Rien n’est arrivé aux destinataires. Et combien d’autres exemples …. des dizaines, des centaines ???

Forts de la connaissance des pratiques de la classe dirigeante à la solde du dictateur nous sommes légitimes à poser la question simple :

“LE COVID-19, Une manne financière pour les hauts dirigeants ? Une nouvelle source de revenus” ?

D’ailleurs dans la situation actuelle, nous pouvons même prédire, avec un faible taux d’erreur, qu’aucun donateur ne viendra sur place pour vérifier le bon usage de ses aides généreuses.

Equipe ARDHD