Articles

16/02/2016 (Brève 673) Crime odieux à Tadjourah ! L’assassin identifié ? Il pourrait s’agir d’un homme en uniforme !!

Mohamed AbdourhamUn jeune homme, Houmed Ismael âgé de 25 ans et employé comme ouvrier à la construction du port de Tadjourah, a été arrêté puis torturé par le Chef de la Brigade de Gendarmerie, le fameux Abdourahman Askar (membre de l’ordre prestigieux des Bourreaux de la République – 30/1/2015) et ses collègues

La jeune victime a succombé aux sévices qui lui ont été infligées et s’est endormi à jamais le dimanche 14 fevrier vers 14h dans les locaux de la Brigade de Gendarmerie de Tadjourah. .

Pour camoufler son crime, c’est le Chef de Brigade, en personne, qui a rapatrié le corps de sa victime vers la capitale, empêchant sa famille de le récupérer et de constater les traces de violence..

Par peur des représailles, tous les proches gardent le silence sur ce crime odieux, perpétré par un Officier de Gendarmerie qui n’a jamais respecté la vie humaine et qui bénéficie, semble-t-il, du soutien personnel du dictateur.

Nous alertons tous les Défenseurs des Droits de l’Homme sur ce crime commis par un Officier en uniforme, dont la mission est de protéger les populations civiles, qui agist directement sous les ordres du dictateur Djiboutien.

Nous condamnons le décès sous la torture du jeune Houmed Ismaël âgé seulement de 25 ans sous les coups du Chef de la Brigade de Gendarmerie Abdourahman Askar.

Nous exigeons également l’ouverture d’une enquête sur les circonstances de ce crime abominable et l’arrestation des auteurs et leur traduction devant la Justice pour qu’ils paient leurs actes illégaux, répréhensibles et odieux..

Nous appelons également la population de Tadjourah à se mobiliser pour dénoncer cet acte insupportable..

Un lecteur de tadjourah .