Articles

23/02/2017 (Brève 922) L’ADD : appel à manifester contre la visite en France de Guelleh, Pdt de Djibouti. 25 Février – Paris – Trocadéro -15h-18h (Communiqué)

ASSOCIATION POUR LA DEMOCRATIE ET LE DEVELOPPEMENT (ADD) 
Add-Djibouti@hotmail.fr

Appel à manifester  contre la visite à Paris du Président  djiboutien

La diaspora Djiboutienne en France et en Belgique

Soutenue par l’ensemble des forces de l’opposition Djiboutienne, des associations de la société civile, ainsi que des associations françaises et africaines appelle à un rassemblement, 

Le 25 février 2017 de 15h à 18h 
 Parvis des droits de l’homme au Trocadero

– Pour dénoncer les violations des droits humains en République de Djibouti  qui durent depuis 40 ans
– Pour protester :
* contre les massacres des civils  à Obock, Yoboki, Barislé, Arhiba et Buldhuqo
* contre les arrestations arbitraires et les violences infligées, chaque jour aux villageois et villageoises du Nord du pays, accusés d’avoir des liens de parenté avec les membres  du Front pour la Restauration de l’Unité et la Démocratie ; des mères, épouses, sœurs ou famille des membres du FRUD ;
* Contre les tortures systématiques infligées  par les gendarmes et les militaires aux personnes arrêtées,  contre les viols des femmes Afar par l’armée et leur impunité
* Contre les exécutions extrajudiciaires qui se poursuivent. Mohamed Ali Haïssama, exécuté 23 août 2015 au lac Assal;
* Contre la criminalisation des actions politiques, les harcèlements et les arrestations des militants politiques et  syndicaux,

– Pour exiger:
*  La libération immédiate de Mohamed Ahmed dit Jabha, malade et détenu depuis mai 2010, sans procès, ni jugement  dans des conditions inhumaines, après avoir été sauvagement torturé; la libération de 12  autres prisonniers politiques détenus depuis 2 ans soupçonnés de sympathie avec le FRUD
* le jugement des responsables des actes de torture, viols et violations graves des droits de l’Homme.

_________________________________ (ARDHD)
L’équipe de l’ARDHD se joint à cet appel et invite toutes ses lectrices et tous ses lecteurs qui en auront la possibilité à rejoindre la manifestation pour dénoncer l’invitation de la France, à un tyran sanguinaire et autoritaire, qui asservit sa population.
L’accueil qui sera réservé à Guelleh est contraire aux principes pourtant affirmés par les Gouvernements français successifs, à savoir le Respect des Droits de l’Homme et la fin de l’assistance aveugle aux dictateurs
.