Articles

20/01/2013 (Brève 096) Poéme qui nous est envoyé par un lecteur sous la signature AHA, à la mémoire d’Hafez, ce jeune lycéen innocent tombé à Obock le 30 décembre 2012, sous les balles tirées de sang-froid, par les hommes du GIGN commandés par le bourreau Abdi Omar Guedi, agissant sur ordre du sous-ministre Djama Elmi Obsieh (Sous-ministre à la jeunesse et aux sports !!!!)

« Nous sommes tous des Hafez »

Hafez, mon Fils, à treize ans, tu es tombé
Sous les balles assassines de l’arbitraire
Treize ans, c’est l’âge de ma fille aînée
Ma douleur est celle de ton papa privé de sa chair

Hafez, mon Fils, à treize ans, tu es tombé,
Pour dire non à la bêtise de l’humain perdu
Pour nous montrer le chemin perdu
Pour nous rappeler courage et volonté

Hafez, mon Fils, à treize ans, tu es tombé
Pour leur acte inhumain tes tyrans seront jugés
Grâce à ta détermination, le peuple résigné se réveillera
Unité, égalité, paix, fraternité, liberté, il se rappellera

Hafez, mon Fils, à treize ans tu es tombé
Hafez, tu deviendras notre martyr éternel
Hafez, nos enfants porteront ton nom et ta destinée
Hafez, Dieu t’accueillera dans son paradis éternel

Amin

Par AHA