24/09/02 “C’est la lutte – Indignations et émerveillements” Le nouveau livre de Jean Cornil, Sénateur belge à paraître en octobre aux Editions Vista.

Ce livre est une
invitation aux voyages. Un kaléidoscope d’impressions, d’idées,
de saveurs et d’émotions.

Itinéraires pluriels dans les villes et les vies, d’Obera
à Bogota, de Furfooz à Ramallah, de la Havane à
Abidjan, Bagdad ou Johannesburg.

Itinéraires sinueux et subjectifs, dans les arts, les savoirs
et les pensées, de Jean-Sébastien Bach à Edgar
Morin, de Idir à Karl Marx, de André Gorz à Barroco
Andino, de la physique classique à l’individualisme contemporain.

Itinéraires militants, du socialisme historique à l’écologie
politique auprès de toutes ces rébellions qui luttent
jour après jour contre l’oppression de la marchandisation
du monde.

Quelles voix et quelles voies pour la gauche entre la fumée mercantile
d’un siècle qui s’ouvre et le cristal totalitaire d’un
siècle qui s’achève ?

L’auteur : Jean Cornil, Sénateur et ancien Directeur-adjoint
du Centre pour l’Egalité des Chances et la Lutte contre le Racisme

Editions VISTA. Parution début octobre

____________________________________

Curriculum
vitae de Jean CORNIL

Né le
8 août 1958 à Bruxelles, marié, deux enfants.

A travaillé
à la Confédération des Jeunesses socialistes dans
les domaines de l’information, du service militaire, de l’objection
de conscience et de l’emploi,

A travaillé
dans le Cabinet de Philippe MOUREAUX, Vice-Premier Ministre, de 1988
à 1991 comme Conseiller en matière sociale, de logement
et d’immigration.

Puis, comme Conseiller
auprès du Délégué Général
aux Droits de l’Enfant de la Communauté française dans
les matières de l’aide à la jeunesse.

Ensuite, dans
le Cabinet de Laurette ONKELINX, Ministre de l’Intégration sociale,
comme Conseiller en matière d’accueil des candidats réfugiés,
de programme de lutte contre la pauvreté, et de toxicomanie.

A été
depuis le 1er juillet 1993, Directeur adjoint du Centre pour l’Egalité
des Chances et la Lutte contre le Racisme jusqu’au 15 mars 2001.

A été
désigné sénateur coopté du Parti Socialiste
le 7 février 2001.

A déposé
plusieurs propositions de loi relatives notamment aux droits des Etrangers,
au logement, à la fiscalité, à la réforme
de l’Administration et aux politiques de lutte contre la pauvreté.

A participé
à plusieurs missions internationales notamment au Liban, en Palestine,
à Cuba, en Colombie, en Turquie, en Irak et en Côte d’Ivoire.