22/03/03 (B190) L’AFP confirme des menaces d’attentat à Djibouti et les mesures prises pour protéger au mieux les intérêts américains et occidentaux.

Menaces terroristes
à Djibouti: mesures préventives (gouvernement)

DJIBOUTI, 19 mars (AFP)
– Des “mesures préventives et dissuasives” ont été
prises depuis plusieurs jours à Djibouti pour éviter toute action
terroriste contre des intérêts américains ou occidentaux,
a déclaré mercredi à l’AFP un haut responsable du ministère
de l’Intérieur.

Mardi le département
d’Etat américain a mis en garde ses ressortissants contre des menaces
d’attaques terroristes dans ce petit pays de la Corne de l’Afrique où
Washington a envoyé quelque 1.300 de ses soldats dans le cadre de la
lutte contre le terrorisme.

“Le gouvernement
américain a reçu des indications sur des menaces terroristes
dans la région visant des intérêts américains et
occidentaux, dont l’aviation civile”, avait précisé le
département d’Etat dans un communiqué, ajoutant: “Tous
les Américains envisageant de se rendre à Djibouti sont appelés
à réviser leur projet à la lumière de la situation
actuelle”.

Depuis plus d’une semaine
la police installe chaque soir des points de contrôle sur les principaux
axes routiers pour filtrer les véhicules et leurs passagers et des
blocs de béton sont désormais placés devant les grands
hôtels de la ville pour empêcher les stationnements de voitures
suspectes.

“Les risques d’attentats
ne sont pas plus élevés à Djibouti qu’ailleurs et sont
liés à l’imminence d’une attaque américaine contre l’Irak”,
a précisé la source au ministère de l’Intérieur,
sous couvert de l’anonymat.

“Les alertes à
répétition sur l’imminence d’une action terroriste à
Djibouti ou ailleurs s’expliquent aussi par le fait que le Département
d’Etat a pris désormais pour habitude d’avertir à temps les
ressortissants américains sur tout risque potentiel et n’adopte plus
l’attitude qui a prévalu avant les attaques du 11 septembre 2001”,
a toutefois commenté cette source, assurant que les risques sont minimes.

L’ambassade américaine
a distribué mardi à ses ressortissants une note d’information
du département d’Etat datée du 13 mars, les invitant à
prendre toutes les précautions. Elle ne s’adresse pas spécifiquement
aux Américains à Djibouti mais à ceux séjournant
en Afrique de l’Est.

Les militaires américains
sont calfeutrés dans leur campement et en sortent très peu.
S’ils se déplacent en ville, ils sont toujours habillés en civil
et passent un minimum de temps au même endroit.