16/07/05 (B307) A lire sur le site du GED, un article fort intéressant qui reprend de nombreuses affaires criminelles, génocides, exécutions sommaires, disparitions de témoins, etc.. couverts par le silence !!

DJIBOUTI – Ismaïl Omar Guelleh, quelques … »SECRET DÉFENSE » et « RAISON D’ÉTAT ».

En particulier le massacre de Yoboki, que ni le Général Zakaria, ni Moumin Bahdon, alors Ministre, ne pouvaient ignorer et pour lequel leur responsabilité pénale pourrait être engagée, dit-on ?

Sans oublier le massacre d’Arriba ou les décés (provoqués ?) de Mohamed Elabeh et Dahieh.

Mais il y a bien d’autres affaires à consulter attentivement à l’adresse :
http://www.gouv-exil.org/13_courrier(2)(2)/courB375_01.htm