20/05/07 (B396) XINHUAN News : décidement les pirates somaliens ont retouvé leur “rythme de croisière” : aujourd’hui une nouvelle tentative d’arraisonnement d’un cargo affrété par le PAM et d’autres récentes concernant des navires de pêches. (3 dépêches)

____________________________________________
1

NAIROBI, 19 mai (XINHUA) — Un bateau affrété par le
Programme alimentaire mondial (PAM) a été attaqué samedi
après-midi par des pirates au large de la Somaie, mais l’a échappé
belle, a confirmé Andrew Mwangura, coordinateur du Programme de l’assistance
maritime basé à mombasa, ville porutraire dans le sud du Kenya.


Le bateau MV Victoria a été attaqué peu après
avoir quitté le port somalien de Merka où il avait déchargé
des denrées alimentaires du PAM, a déclaré M. Mwangura
joint au téléphone par le correspondant de Xinhua.

Le MV Victoria a pu en sortir sain et sauf grâce l’intervention de la
force de sécurité somalienne, qui, ayant reçu le signal
SOS du bateau, a dépêché des militaires sur place. Un
membre de la force sécurité a été blessé
dans l’échange de tirs avec les pirates et est décédé
plus tard à l’hôpital.

Les attaques menées par les pirates au large de la Somalie se sont
multipliées depuis mars dernier. Selon la Commission maritime internationale
(IBM), plus de 10 attaques ont eu lieu depuis lors.

____________________________________________
2

BEIJING, 19 mai (XINHUA) — Le bateau de pêche taïwanais
détourné mercredi par des pirates au large de la Somalie a à
son bord quatre marins taïwanais et huit ouvriers de la partie continentale
de Chine, selon les sources taïwanaises.

Le bateau
taïwanais “Qingzihao”, dont le capitaine a été
identifié comme étant dénommé Chen, a levé
l’ancre pour quitter en février 2006 le port de Hsiaokang à
Kaohsiung dans le sud-ouest de Taïwan avec les 12 membres de l’équipage
à son bord, selon les mêmes sources.

Mais
on ne sait pas encore si d’autres membres de l’équipage ont été
acceptés à bord du bateau depuis son départ du port,
le bateau projettant de rester 912 jours en mer.

Les autorités
de pêche taïwanaises ont indiqué que la situation n’était
pas claire et qu’elles travaillaient de leur mieux à traiter l’incident.

Deux
navires de la République de Corée avaient été
détournés mardi au large de la Somalie. Ils transportaient 25
membres d’équipage dont 10 Chinois, 4 Sud-Coréens, trois Vietnamiens,
4 Indonésiens et 4 Indiens.

Selon
un rapport, tous les otages sont hors de danger.

“Le
bateau piraté se trouve à 400 km au nord de la Somalie mais
les secouristes n’ont pas retrouvé les marins disparus”, a dit
du Yongdong, un fonctionnaire du centre chinois de recherche et de sauvetage
en mer.

___________________________________
3

AFP / Des hommes lourdement armés ont capturé mardi
deux bateaux de pêche kenyans au large de la Somalie, a déclaré
un responsable maritime kenyan à Nairobi.

“Deux bateaux de pêche kenyans on été détournés
aujourd’hui (mardi) par des pirates au large de la Somalie, à quelque
200 miles de Mogadiscio,” a affirmé Andrew Mwangura membre de
la branche kenyan du Programme international d’assistance aux gens de mer.

M. Mwangura ne disposait pas d’autres détails ajoutant seulement qu’un
cargo battant pavillon du Qatar, le MV-IBN Younus, avait échappé
au même sort lundi lorsqu’il avait été attaqué
dans l’après midi par trois hommes armés de fusils mitrailleurs
et de RPG à quelque 180 miles au large de Mogadiscio.

Le cargo a subi quelques dégâts au niveau des cabines de l’équipage
mais ce dernier est sain et sauf, a-t-il ajouté. Le Younus transportait
près de 15.000 tonnes de marchandises depuis le port de Durban en Afrique
du Sud et se dirigeait vers des pays du Golfe.

La côte somalienne, longue de 3.700 km a connu des dizaines
d’attaques de pirates entre mars 2005 et juin 2006 mais ces attaques cessèrent
durant les six mois durant lesquels les tribunaux islamiques avaient pris
le pouvoir dans le centre et le sud de la Somalie.