19/11/07 (B422) Le Monde : Ogaden : “beaucoup” de civils tués par l’armée selon les rebelles (Info lectrice)

Les bombardements de l’armée éthiopienne depuis vendredi dans la région de l’Ogaden (sud-est) ont fait “beaucoup de morts et de blessés” a affirmé le porte-parole des rebelles de l’Ogaden National Liberation Front (ONLF, front national de libération de l’Ogaden).

Selon le porte-parole, Abdirahman Mahdi, l’armée de l’air a procédé “depuis vendredi à des bombardements massifs des villages et des campements de nomades dans la région des lacs, appelée en langue somalie Haro Digeed”.

“Beaucoup de gens ont été blessés ou tués et beaucoup d’animaux ont été tués”, a ajouté M. Mahdi.

“Des membres de l’ONLF ont été blessés dans ces bombardements”, a par ailleurs déclaré le porte-parole qui n’a pas précisé le nombre de blessés.

Vendredi, un des responsables de l’armée éthiopienne dans l’Ogaden, le colonel Gebregziabher Beyene, a affirmé que l’armée avait tué plus de 100 rebelles de l’ONLF depuis le 17 octobre.

Selon lui, l’armée a également fait prisonniers plusieurs centaines de rebelles lors de cette opération lancée mi-octobre.

Début novembre, l’ONLF avait assuré avoir tué 270 soldats éthiopiens depuis le 26 octobre dans cette même région.

L’Ogaden, situé le long de la frontière avec la Somalie, est très difficile d’accès depuis plusieurs mois pour les médias et les organisations humanitaires.

Créé en 1984, l’ONLF demande notamment l’autonomie pour cette région et a revendiqué plusieurs attaques depuis début 2007 dans cette région, notamment en avril contre une installation pétrolière chinoise qui avait fait 77 morts.

L’armée d’Addis Abeba a lancé depuis plusieurs mois des opérations contre l’ONLF.

A la mi-septembre, une mission de l’ONU avait préconisé dans un rapport l’organisation d’une “enquête indépendante sur la situation des droits de l’homme” dans cette région, de la taille de la Grande-Bretagne qui abrite 4 millions d’habitants, et où des gisements de gaz et de pétrole ont été récemment découverts.