28/09/08 (B467) Le Nouvel Obs / Encerclés, les pirates réclament 20 millions de dollars

Les pirates qui ont détourné un cargo ukrainien jeudi dernier, ont confirmé être encerclés par trois navires de guerre étrangers.

Plusieurs bateaux de guerre étrangers ont encerclé, dimanche 28 septembre, le cargo ukrainien Faina, transportant de l’armement et détourné trois jours plus tôt par des pirates somaliens. Au large de la ville côtière d’Harardhere (centre de la Somalie), les pirates ont confirmé être encerclés et réclament désormais une rançon de 20 millions de dollars américains.

Equipage sain et sauf

“L’équipage n’est pas blessé et est en sécurité. Nous demandons 20 millions de dollars” (13,6 millions d’euros) de rançon pour libérer le cargo et l’équipage, a déclaré Sugule Ali, porte-parole de ce groupe de pirates, joint sur le cargo via un téléphone satellitaire.

Ce dernier a également reconnu qu’ils étaient “encerclés par trois navires de guerre” et qu’il pouvait “en voir d’autres au loin”.

Selon le conseiller à la présidence de la région semi-autonome du Puntland (nord-est de la Somalie), Bile Mohamoud Qabowsade, l’un des navires serait américain et les deux autres seraient originaires de l’Union européenne.

Faina : 33 chars embarqués, 21 otages

Le Faina, qui transporte notamment 33 chars et de l’armement destinés à l’armée kényane dans le cadre d’un contrat d’armement avec Kiev, a été saisi jeudi au large de la Somalie par des pirates alors qu’il se dirigeait vers le port de Mombasa (sud-est du Kenya), avec à son bord 17 Ukrainiens, trois Russes et un Letton.