16/02/10 (B538) Radio-Trottoir : confirmation de l’information que nous avions publiée hier … sous le titre “Casse devant l’Ambassade de France”(Lecteur) (MAJ le 17/02 à 12:00 avec une illustration de Roger Picon)

Un 4×4 aux frais de l’EDD a sauté sur un rond point.

Une Saint Valentin qui a dérapé.

C’est impossible !

Bousiller le soir de la Saint-Valentin un 4×4 de plus de 30 millions de FD ! Et pourtant c’est le cas d’un banal accident survenu juste en face du monument de la Croix de la Loraine construite après la 2nde Guerre mondiale.

Heureusement que ce véhicule ne s’est pas écrasé sur le mur de l’Ambassade de France après avoir percuté le rond point.

Rapidement les vigiles de la sécurité de l’Ambassade de France armes au poing ont pu rapidement secourir et évacuer vers l’Hôpital la fille de Djama Ali Guelleh directeur de l’EDD et la fille du Ministre de la Santé qui ont pu être soignées sans frais d’Hospitalisation à payer en avance.

Avec les coupures d’électricité et l’augmentation, pour la troisième fois en l’espace de deux ans, du prix de l’électricité toujours par un simple décret de son cousin germain IOG, les détournements des Fonds publics de cette Etablissement de l’Etat sont à leur apogée.

Rien que pour l’intronisation de l’Ougas des Issas qui va se dérouler à Zeila en République de la Somalie, en présence de Meles et d’IOG, Djama Ali Guelleh Directeur Général de l’EDD s’est engagé à lui seul à faire débourser 450 millions de Francs Djibouti par son entreprise. (Pas par lui !!!)

La Chambre de Commerce présidée par un Said Omar Dankali, cousin lointain de Borreh essaye, sans gros résultat, depuis deux jours de convaincre certains commerçants de la place d’investir pour l’intronisation de l’Ougas Issa avant de financer le couronnement de celui d’Haramous.

Et pourtant l’insécurité dans la capitale s’aggrave de jour en jour. Va-t-on instaurer le couvre-feu comme dans le Nord et l’Ouest de la RépublIque.

Tous les aides du PAM, du Japon etc, etc sont englouties par la Mafia au Pouvoir dirigée par le « Dofar IOG». Dofar en somali veut dire sanglier qui bouffe tout.

Tandis qu’à Baïdoba et dans toute la région de Baye en Somalie du Sud libérée par les El Shabaab la Sécurité, la Paix et le développement de l’Agriculture existent bel et bien depuis le départ des Forces d’occupation coloniale Ethiopiennes et sans la présence d’autres forces étrangères.

Un exemple intéressant à suivre avec attention.

Un contribuable client de l’EDD
en dehors des délestages …