01/01/2024 (Brève 2330) ARAB NEWS : Yémen : Dix rebelles Houthis tués dans le bombardement américain en mer Rouge

Lien avec l’article : https://www.arabnews.fr/node/458161/monde-arabe

WASHINGTON: Dix rebelles Houthis ont été tués dans un bombardement américain qui a coulé leurs navires en mer Rouge où ils attaquaient un porte-conteneurs, ont indiqué dimanche deux sources du port yéménite de Hodeida contrôlé par les Houthis.

« Dix Houthis ont été tués et deux ont été blessés lors de la frappe américaine sur des bateaux Houthis qui tentaient d’intercepter un navire en mer au large de Hodeida« , a déclaré une des deux sources.

Les blessés ont été secourus après l’attaque et transportés à l’hôpital et quatre autres personnes ont survécu, selon les sources portuaires ayant parlé à l’AFP sous couvert d’anonymat.

L’armée américaine avait affirmé plus tôt avoir coulé trois navires des rebelles Houthis, après des attaques en mer Rouge d’un porte-conteneurs du transporteur danois Maersk, qui a suspendu pour 48 heures le transit de ses navires dans la zone.

++ Missiles balistiques antinavires

Visés par des tirs Houthis, des hélicoptères américains « ont riposté en état de légitime défense, coulant trois des quatre petits navires, et tuant les équipages », d’après le Commandement militaire américain au Moyen-Orient (Centcom) dans un communiqué, précisant que le quatrième bateau avait « fui la zone ».

Depuis le début du conflit entre Israël et le Hamas, après l’attaque sanglante menée le 7 octobre par le mouvement islamiste palestinien sur le territoire israélien, les Houthis ont multiplié les attaques en mer Rouge contre des navires qu’ils estiment « liés à Israël », en solidarité avec le territoire palestinien bombardé et assiégé par l’armée israélienne.

Le Maersk Hangzhou, un porte-conteneurs battant pavillon de Singapour, du transporteur danois Maersk, est victime de la « 23e tentative d’attaque menée par les Houthis contre des navires internationaux depuis le 19 octobre », a précisé le Centcom.

Premier allié d’Israël, les Etats-Unis patrouillent la mer Rouge, zone stratégique du globe, avec d’autres pays, au sein d’une coalition internationale pour protéger le trafic maritime des attaques des Houthis.