Articles

06/09/09 (B515) Selon LOI, Borreh entretiendrait des contacts avec trois personnalités djiboutiennes qu’il aurait rencontrés à Dubaï. (Info lecteur)

LOI annonce que Borreh, qui a établi son quartier général à Dubaï, aurait rencontré Djama Mahmoud Haid, Yacin Elmi Bouh, plus une autre personnalité que le journal n’a pas encore pu identifier.

Le « Portier » de la Banque centrale, par ailleurs, frère de la Paulette, aurait tenté de faire rentrer Borreh à Djibouti, à la condition qu’il fasse amende honorable devant le couple princier … Il aurait refusé !!!

Bien que membre de l’ethnie du Président, le second visiteur, un ami de longue date de Borreh, Yacin Elmi Bouh, qui avait autrefois la faveur du couple et en particulier de la princesse « régente », serait, comme nous l’avions déjà dit, en conflit larvé avec le candidat pour un troisième mandat. Justement il aurait fait part de son hostilité au projet … de Présidence à vie. (On peut imaginer que pour un ambitieux comme lui, cela puisse contrecarrer ses propres projets présidentiels).

La Paulette, qui l’aimat bien autrefois, aurait été très fâchée (toujours selon LOI) par cette rencontre à DubaÎ avec Borreh. Des observateurs affirmeraient qu’il pourrait être évincé du Gouvernement et qu’Hassan Saïd, pourrait occuper son bureau de ministre à l’Intérieur.

Pas de quoi faire rêver les Djiboutiens !

Nous on aimerait bien savoir qui est la troisième personnalité rencontrée par Borreh …

05/09/09 (B515) A lire sur LOI cette semaine (Djibouti et Ethiopie)

1 – Djibouti


LA LETTRE DE L’OCEAN INDIEN N°1268 – 05/09/2009
Des Djiboutiens auprès de l’armée du TFG en Somalie
Selon des informations recueillies par La Lettre de l’Océan Indien à Djibouti , une trentaine de militaires djiboutiens sont en mission de formation à Mogadiscio auprès de l’armée du Transitional Federal Government (TFG).

LA LETTRE DE L’OCEAN INDIEN N°1268 – 05/09/2009

Les devoirs de vacances de Boreh
A Dubaï où il est installé, Abdourahman Boreh a rencontré séparément trois représentants du gouvernement djiboutien. La Lettre de l’Océan Indien a pu recouper les noms de deux d’entre eux, dont celui du gouverneur de la Banque centrale Djama Mahmoud Haïd, frère de la première dame Kadra Mahmoud Haïd. (…).

LA LETTRE DE L’OCEAN INDIEN N°1268 – 05/09/2009
Des taxes à la tête du client
Le 7 mars, le directeur des impôts, Mahdi Osman Awaleh, a adressé une lettre (nº379/DI) à la société Djibouti Mix pour lui réclamer 1 757 045 040 FDJ (presque 10 millions $) d’impôts impayés dus au titre des années 2005 et 2006. (…).

LA LETTRE DE L’OCEAN INDIEN N°1268 – 05/09/2009

Nicola Delcroix

Responsable de la coopération au développement à la délégation de l’Union européenne (UE) à Addis-Abeba, l’Italien Nicola Delcroix vient d’être nommé délégué de la Commission européenne à Djibouti en remplacement de l’Espagnol Joaquin Gonzalez-Ducay. (…)

2 – Ethiopie

LA LETTRE DE L’OCEAN INDIEN N°1268 – 05/09/2009
De Gucht met le cap sur l’Ethiopie
L’un des premiers déplacements du nouveau commissaire européen au développement, Karel De Gucht, sera un voyage à Addis-Abeba le 15 octobre, en compagnie d’une troïka de ministres européens. (…).

LA LETTRE DE L’OCEAN INDIEN N°1268 – 05/09/2009
Une mission israélienne en Ethiopie alarme l’Erythrée
La visite en Ethiopie cette semaine d’une mission israélienne de haut niveau, conduite par le vice-premier ministre et ministre des affaires étrangères Avigdor Lieberman, a suscité de sérieuses appréhensions chez les dirigeants de l’Erythrée voisine. (…).

LA LETTRE DE L’OCEAN INDIEN N°1268 – 05/09/2009
Stratex International
La compagnie britannique Stratex International, qui dispose d’un portefeuille de onze permis miniers en Turquie, a mis le cap sur la région éthiopienne du Tigré. (…).

LA LETTRE DE L’OCEAN INDIEN N°1268 – 05/09/2009

Flora EcoPower dans les engrais

Le nouveau gérant de Flora EcoPower Ethiopia, le Français François Achour, ne manque pas d’idées pour relancer les activités de cette compagnie en Ethiopie depuis que ses précédents dirigeants, deux jeunes israéliens, sont partis à la cloche de bois (LOI nº1276). (…). [GRATUIT]

LA LETTRE DE L’OCEAN INDIEN N°1268 – 05/09/2009

Tekeda Alemu

Le vice-ministre éthiopien des affaires étrangères, qui a largement dépassé la soixantaine, est au bout du rouleau. A plusieurs reprises ces derniers temps, Tekeda Alemu s’est confié en privé à des connaissances pour leur dire qu’il était fatigué du travail qu’il avait à accomplir au gouvernement. (…).

05/09/09 (B515) Radio-Trottoir – Détentions inacceptables et intolérables.

Depuis le mois de Juillet 2009 six bergers de Margoyta (Région de Tadjourah) croupissent dans la Prison de Gabode car ils auraient refusé d’être des collaborateurs ou plus précisément d’indicateurs des milices d’IOG incontrôlés au sein des Forces armées Djiboutiennes.

Le pauvre Dilleita (dépassé ?) n’a pas levé le petit doigt.

Même en période coloniale toute personne qui refusait de collaborer avec les forces coloniales n’était pas systématiquement jetée en prison.

Je crois même que la gestapo n’a pas obligé la population rurale à être de FORCE des collabos.

Six personnes dont deux notables sont, jusqu’à présent, incarcérées, dans des conditions insupportables.

Ils sont de la même famille ou de la très proche famille de la tribu des Maassara.

Il s’agit de :
1. Houmad Mohamed Ibrahim (60 ans)
2. Hussin Mohamed Ibrahim (57 ans)
3. Ali Hamadu Ibrahim (40 ans)
4. Humad Hamadu Ibrahim (35 ans)
5. Ali Mohamed Hamadu (20 ans)
6. Hamad Mohamed Houmed (28 ans)

Votre Représentant de Tadjourah.