17/11/07 (B422) REUTERS 469 civils tués à Mogadiscio depuis début octobre, selon une ONG. (Info lectrice)

MOGADISCIO (Reuters) – Les combats entre les rebelles islamistes et les forces gouvernementales somaliennes, appuyées par des soldats éthiopiens, ont causé la mort de 469 civils depuis début octobre à Mogadiscio, la capitale, selon un groupe local de défense des droits de l’homme.

“Le bilan s’élève à 155 civils tués en octobre et à 314 jusqu’ici en novembre”, a dit samedi à Reuters Sudani Ali Ahmed, qui dirige l'”Elman Peace and Human Rights Organisation”.

Depuis début octobre, 840 habitants de la capitale somalienne ont en outre été blessés dans les affrontements, a-t-il ajouté.