20/04/09 (B495) Le journal de la Flibuste … (2 articles en Français)

_______________________________ 2 – RTL Info

Toujours sans nouvelle du navire belge attaqué par des pirates

On apprenait samedi qu’un navire belge, le “Pompéi”, était en difficulté au large des côtes est-africaines, attaqué par des pirates somaliens. A bord : une dizaine de membres d’équipage dont deux Belges. Peu d’informations filtrent sur la situation actuelle.

Le “Pompéi” ne répond toujours pas. Au moment de l’attaque, il se dirigeait vers les Seychelles. Il a ensuite changé de direction et vogue vers les côtes somaliennes.

Quant aux marins belges retenus en otage, ils sont originaires d’Ostende et de Blankenberge. L’un d’eux, âgé d’une quarantaine d’années, est le premier adjoint du capitaine. L’autre marin est second officier, âgé d’une trentaine d’années.

Quant à l’éventualité d’une rançon, il n’en serait nullement question pour l’instant.

“Grâce à de récentes observations aériennes, nous savons que le navire s’est déplacé d’environ 150 miles (270km) depuis sa capture et se dirige vers les côtes somaliennes”, a précisé le centre de crise des autorités fédérales, en soulignant qu’afin de ne pas mettre la vie des hommes en danger, les informations seront désormais “limitées”. Néanmoins, il ressort des observations aériennes que le Pompei – un navire de 68 mètres qui pose des rochers dans la mer – est suivi de près par un petit bateau.

_______________________________ 1 – France 24 avec AFP

Les pirates relâchent un cargo transportant de l’aide alimentaire

Saisi par des pirates le 14 avril au large de la Somalie, le cargo libanais transportant de l’aide alimentaire destinée à l’ONU a été relâché vendredi. Selon les ravisseurs, le navire aurait été échangé contre rançon.

Les pirates somaliens ont relâché vendredi un cargo libanais battant pavillon togolais et chargé d’aide alimentaire destinée au Programme alimentaire mondial (PAM) de l’ONU, a annoncé lundi le porte-parole du PAM à Nairobi, Peter Smerdon.

“Nous avons appris de l’opérateur (du cargo) qu’il a été relâché vendredi”, a déclaré à l’AFP Peter Smerdon, ajoutant n’avoir pas d’autres précisions dans l’immédiat sur la localisation du navire.

Le Sea Horse avait été saisi par des pirates le 14 avril à l’est de Mogadiscio.

Au moins 19 navires de divers pays et plus de 300 marins sont actuellement aux mains des pirates somaliens qui réclament des rançons pour les relâcher.