16/11/10 (B578) R.T.D : La “Pravda” Djiboutienne débarque à Ottawa (Info signalée par un lecteur)

La Radio télévision djiboutienne (RTD) vient d’installer une antenne dans la capitale fédérale du Canada (Ottawa). Pour ceux qui ignorent ou qui ne veulent pas le savoir, nous savons tous que la RTD est l’unique media national qui existe dans le pays depuis notre indépendance. Le régime n’a jamais toléré aucun autre media libre dans le paysage audio-visuel djiboutien. Bref, loin d’être un instrument d’information libre au service du peuple, la RTD a toujours été utilisée comme un instrument de propagande à la solde du régime d’Ismaël Omar Guelleh.

Elle a été créée pour servir la dictature en place et rien d’autre que cela. Que donc est-elle venue faire sur cette terre de liberté qu’est le Canada où de nombreux Djiboutiens ont élu domicile pour cause d’oppression et de manque de liberté chez eux, à Djibouti ?

Les responsables de ce projet nous font croire que la RTD n’a d’autre but ici que de promouvoir la culture Djiboutienne et que sa mission n’a rien de politique.

Ça n’a pas d’allure !
nous diraient nos amis québécois.

Depuis quand le régime djiboutien s’intéresse-t-il à la culture Djiboutienne ?

On sait bien ce qu’a fait le régime de notre culture et nos valeurs. Le régime actuelle n’est–il pas en train de dénaturer notre culture et de nous imposer un mode de vie qui est aux antipodes de nos valeurs et nos us et coutumes ?

Le but de la RTD à Ottawa est clair et ne trompe personne .En tout cas pas les Djiboutiens qui savent très bien de quoi est capable, cette antenne de propagande. Elle cherche tout simplement à exporter la campagne d’intoxication et de désinformation au-delà des frontières nationales.

Le but de cette antenne ici à Ottawa est de braquer la caméra sur la présence de quelques opportunistes inconscients de leurs actes pour faire croire au reste des Djiboutiens que le régime d’Ismaël Omar Guelleh est soutenu par la diaspora Djiboutienn. A d’autres chers imposteurs ! Les démocrates djiboutiens, en prenant à témoin le peuple djiboutien, qui vit sous le joug d’une dictature sans nom, demandent aux responsables de ce projet de ne pas salir la dignité du peuple djiboutien.

Les djiboutien combattent un régime qui bâillonne jour et nuit ses droits élémentaires. Serions-nous aussi irresponsables pour soutenir ce régime liberticide ? Pourquoi soutenir un régime moribond à l’instar d’un édifice qui est le point de s’écrouler ? Ce serait lui donner quelques jours de sursis.

Mais ce serait retarder de quelques jours l’accession de notre peuple à la liberté avec la fin de cette tutelle despotique qu’il subit depuis 33 ans .

Nous demandons à ceux qui , de près ou loin, accueilleraient ce projet malsain et immomde d’être conséquents avec eux-mêmes .De grâce, ne donnez pas votre intelligence et votre conscience à cette imposture ? L’ histoire sera là pour nous juger de nos actes. Honte à ceux qui répondront ce jour-là en s’excusant ” j’ai choisi de servir mon intérêt personnel !”

Mohamed Houssein
Bureau du MRD en Amérique du Nord
Ottawa