28/10/2018 (Brève 1218) Dans sa séance du 27 octobre l’ordre prestigieux des Brosses à Reluire avait au programme la cooptation de Monsieur Romuald Rouchon, Consul général de France à Djibouti. (Humour)

Réunis sur convocation du Président de l’Ordre, M. Aboulkader Kamil Mohamed, tous les membres de l’Ordre avaient tenus à être présents pour participer au vote de cooptation d’une personnalité française. Monsieur Romuald Rouchon, Consul général de France à Djibouti.

Après avoir ouvert la séance, le Président a passé la parole à Djama Ali Guelleh, patron inamovible de l’EDD,
qui avait tenu personnellement à faire l’éloge de l’impétrant.

Romuald Rouchon décoré dans l’Ordre des Brosses à Reluire à Djibouti pour services rendus à la Dictature

Il a rappelé le parcours sans faute qui a conduit Monsieur Rouchon a être nommée Consul général de France à Djibouti. Voilà qui un serviteur de l’Etat français qui a toujours servi les intérêts majeurs de son pays en privilégiant le soutien des dictateurs dans les postes qu’il a occupés précédemment. A titre d’exemple les insignes d’Officier dans l’Ordre du Mérite Congolais qui lui ont été remis à Pointe-Noire le 23 juin de cette année.

Mais c’est à Djibouti qu’il va exceller afin de maintenir les relations de confiance avec le pouvoir de notre vénéré et prestigieux Président Ismaël Omar Guelleh. D’abord en refusant un visa pour un nouveau né (https://twitter.com/search?q=Romuald%20rouchon&src=typd), qui devait rejoindre ses parents, puis hier en refusant de nouveau un visa à un authentique défenseur des Droits de l’Homme qui bénéficiait d’une invitation officielle et de toutes les garanties financières de la part du comité organisateur de la Conférence internationale des DH à Paris du 29 au 31 octobre. Rappelons que figurent dans ce comité : l’Union européenne, Amnesty International, la FIDh, l’OMCT, Reporters sans frontière, etc..

Monsieur Ewado, soyons juste, ne représente pas un risque pour la sécurité de la France ni une menace de profiter d’un voyage pour solliciter un droit d’asile. Eh bien, malgré cela, Monsieur Rouchon a estimé que les informations fournies par M. Ewado manquaient de fiabilité. Il fallait oser le faire pour plaire à notre guide vénéré.

Sur ces bases, je recommande à l’Assemblée de voter en faveur de la cooptation de Monsieur Romuald Rouchon au grade de Chevalier de notre prestigieux ordre, avec le titre de “double face”.

Un tonnerre d’applaudissement a salué ces propos et c’est à l’unanimité que M Rouchon, qui attendait dans une pièce attenante a été coopté. Aussitôt invité à pénétrer dans la salle de réunion, Monsieur Rouchon a tenu à remercier les membres et a juré qu’il serait digne de l’honneur qu’il venait de recevoir. Il s’est engagé à soutenir encore davantage la dictature et à refuser l’attribution de visa à toute personne susceptible de déplaire au SDS, avec lequel il entretient des contacts fréquents.

Il s’est excusé à l’avance, car certains de ses propos publics pourraient laisser penser qu’il applique les positions françaises en matière de protection des Défenseurs de DH, mais qu’il n’en serait rien dans les faits.

Son nom sera ajouté à la liste des personnalités déjà cooptées dans l’ordre.