Articles

21/08/08 (B461-B) JDD / Somalie: L’UA approuve l’accord de Djibouti.

L’Union africaine a estimé jeudi que l’accord conclu entre le gouvernement somalien et certaines personnalités de l’opposition était un pas en avant très important.

Mais les combats se poursuivent à Kismayo, ville portuaire du Sud, ainsi qu’à Mogadiscio.

L’accord prévoit le déploiement rapide de troupes de maintien de la paix de l’ONU pour mettre un terme à la guerre civile qui ravage le pays depuis le début des années 1990.

21/08/08 (B461-B) LDDH : Il est encore temps au Peuple de notre Continent de s’en sortir !



Le Président


DIFFUSION D’INFORMATION
DU 21 AOÛT 2008.
Il est encore temps au Peuple
de notre Continent de s’en sortir !

La théorie du « Criminel Kinsinger »
se tourne vers l’Afrique ?

La Ligue Djiboutienne des Droits Humains (LDDH) condamne avec fermeté toutes les sortes de silence, surtout les épreuves imposées par des Forces Armées en Afrique.

Le silence de l’Union Africaine (UA) sur les crimes contre l’Humanité en République de Somalie par les Forces d’Occupations Ethiopiennes, ne peut que cautionner que d’autres épreuves des Forces.

M. NOEL ABDI Jean-Paul
Vice–président de l’UIDH
Chargé de la Corne d’Afrique

________________________________ DECLARATION

L’UIDH condamne fermement le coup d’Etat perpétré le 06 Août 2008 par un groupe de généraux contre le Président Sidi Ould Cheik Abdoulahi démocratiquement élu.

L’UIDH considère cet acte comme étant un grave recul démocratique en Afrique et en appelle à la solidarité agissante de tous les démocrates d’Afrique et du monde afin qu’ensemble nous combattions ce système qui rétrograde les valeurs universelles de l’homme.

L’UIDH demande à la Communauté Internationale, en particulier l’Union Africaine et les Nations Unies à travers le Conseil de sécurité, de prendre les mesures urgentes qui s’imposent pour mettre un terme à ce régime de fait.

L’UIDH est profondément préoccupée par les sérieuses menaces qui pèsent sur la sécurité du président destitué et celle de toutes les personnes arrêtées dans les mêmes circonstances et demande que leur intégrité physique et morale soit préservée.

L’UIDH demande à l’Union Africaine et aux Nations Unies de considérer la protection des civils sans défense comme une priorité absolue.

Le Président de l’UIDH
Maître Brahima Koné

21/08/08 (B461-B) Press TV / Bain de sang au Palais présidentiel de Mogadiscio : 27 gardes ont perdu la vie et 35 autres sont blessés – Bloodbath of Somali presidential guards (En Anglais – Info lecteur + une note de l’ARDHD)

_______________________________ Note de l’ARDHD

Bien que nous n’ayons jamais été convaincus que les accords de Djibouti apporteraient la paix, au moins à court terme, nous nous sommes refusés à publier nos analyses jusqu’à présent, afin de donner toutes les chances à cette paix tant attendue par tous les Somaliens.

Malheureusement, les récits des tragiques événements qui nous parviennent pratiquement heure par heure avec des dizaines de morts et de blessés parmi les soldats somaliens ou éthiopiens, parmi les forces islamistes et surtout parmi les civils : femmes et enfants compris, ne laissent plus beaucoup d’espoir à un retour à la paix dans l’immédiat.

Il n’y a plus que l’UA et l’ONU avec ses fameuix experts indépendants pour imaginer que la solution miracle a été trouvée à Djibouti où il manquait autour de la table, de nombreuses composantes, parties prenantes et actives dans les conflits multiples qui endeuillent chaque jour la Somalie et qui achèveront de la ruiner.

Ces abominations, ces exécutions, ces sauvageries laisseront de telles traces que la réconciliation sera laborieuse et longue. Ce n’est pas le bout de papier signé à Djibouti avec de pieuses intentions qui règlera les multiples problèmes.

Les prédateurs veillent : plus le pays sera ruiné, moins il sera onéreux d’obtenir des concessions pour y piller les richesses dont on parle progressivement (Uranium, pétrole, gaz, …)

Comme nous l’avions écrit en mai 2006 et répété depuis, les Américains porteront une lourde responsabilité pour avoir rompu un équilibre, certes insatisfaisant, mais dans lequel les habitants pouvaient vivre et exercer à Mogadiscio et dans lequel on ne se tuait pas à chaque carrefour pour des motifs divers et souvent peu justifiés. (*)

(*) Article du 8/05/06
Article du 10/05/06)

______________________________________ Press TV

Somali insurgents attack the country’s presidential palace in the capital, Mogadishu killing more than 27 guards and injuring nearly 35 others.

The insurgents have pushed further than President Abdullahi Yusuf Ahmed’s palace’s front gate without the guards minding their entrance and setting three military vehicles belonging to them afire, according to reports from a Press TV correspondent there.

The back gate of the Villa Somalia palace has as well been swarmed with 35,00 other insurgents.

Civilians in the nearby Bakara Market were caught in the crossfire after the guards started answering the insurgents’ barrage of fire.

A number of explosions as well rang out in Mogadishu’s Wardhiigley district where the bazooka-wielding insurgents were seen running riot.

The Somali government, which in the past two years has been shored up with Ethiopian soldiers, has constantly failed to deal with the country’s runaway insurgency. The enlistment of the US-backed Ethiopians have apparently, however, boomeranged and the apparently trigger-happy soldiers have as well been blamed for causing the deaths of hundreds of Somali civilians.

21/08/08 (B461-B) Romandie News (Ch) avec AFP / Somalie: un Sud-Coréen blessé par balle lors d’une tentative d’enlèvement

MOGADISCIO – Un ressortissant sud-coréen a été blessé par balles jeudi lors d’une tentative d’enlèvement à Garowe, la capitale de la province semi-autonome somalienne du Puntland (nord-est), a-t-on appris de source policière et auprès d’un témoin.

“L’idée était d’enlever le Coréen. Il a été blessé par balle lors de cette tentative par des inconnus puissamment armés”, a rapporté à l’AFP Ahmed Abdi, un journaliste témoin de la scène.

Selon le journaliste, l’homme, touché à une jambe, est à présent hors de danger et reçoit des soins.

“Ses jours ne sont pas en danger”, a confirmé à l’AFP par téléphone le chirurgien russe qui l’a opéré à Garowe.

“Il a été terrifié par l’attaque et ne sait pas qui l’a attaqué. Mais globalement il est calme”, a ajouté le médecin sous couvert de l’anonymat.

Un responsable policier ayant requis l’anonymat a précisé à l’AFP que les assaillants avaient pris la fuite après leur tentative d’enlèvement.

“L’attaque était planifiée, et le plan consistait à enlever (le Sud-Coréen) pour ensuite demander une rançon”, a expliqué le policier.

On ignorait jeudi après-midi les raisons de la présence du ressortissant sud-coréen au Puntland, et la police n’a pas souhaité dévoiler son identité, invoquant des raisons de sécurité.

La Somalie est en guerre civile depuis 1991 et fait face à une crise humanitaire aiguë avec nombre d’enlèvements et d’affrontements entre bandes armées.

Le Puntland, en particulier le port de Bosasso, sert de base aux trafiquants qui organisent le passage d’émigrants illégaux vers le Yémen, lors de traversées maritimes souvent extrêmement périlleuses.

Des pirates opèrent également au large des côtes du Puntland et attaquent régulièrement des navires de commerce afin de monnayer leur libération.

21/08/08 (B461-B) Un doublé pour les pirates somaliens, avec un navire iranien et un japonais !! (2 dépêches – Infos lecteur)

_______________________________ AFP

Somalie: des pirates prennent le contrôle de deux navires iranien et japonais

Des pirates ont pris le contrôle de deux navires iranien et japonais, jeudi au large des côtes somaliennes, deux jours après l’attaque d’un tanker malaisien, a annoncé le Centre antipiraterie du Bureau maritime international (BMI) à Kuala Lumpur.

“Les bateaux iranien et japonais ont été attaqués par des pirates au large des côtes somaliennes et les assaillants sont parvenus à en prendre le contrôle”, a déclaré à l’AFP Noel Choong, directeur de l’IMB.

“Nous avons alerté les forces navales commandées par les Etats-Unis mais nous ne pouvons pas dévoiler le noms des navires ou de plus amples détails car il y a une opération en cours”, a-t-il dit.

Il s’agit de la sixième attaque de pirates dans le golfe d’Aden depuis le début du mois, selon le BMI.

Mardi, des pirates ont capturé un tanker malaisien avec plus de vingt membres d’équipage à son bord.

Les eaux somaliennes sont considérées comme les plus dangereuses du monde. Selon le Bureau maritime international (BMI), pas moins de 24 attaques de piraterie ont eu lieu au large des côtes somaliennes au cours du premier semestre 2008.

__________________________________
Le Figaro avec AFP

Somalie/pirates : 2 navires attaqués

Des pirates ont pris le contrôle de deux navires iranien et japonais, aujourd’hui au large des côtes somaliennes, deux jours après l’attaque d’un tanker malaisien, a annoncé le Centre antipiraterie du Bureau maritime international (BMI) à Kuala Lumpur.

Il s’agit de la sixième attaque de pirates dans le golfe d’Aden depuis le début du mois, selon le BMI.

Les eaux somaliennes sont considérées comme les plus dangereuses du monde. Selon le Bureau maritime international (BMI), pas moins de 24 attaques de piraterie ont eu lieu au large des côtes somaliennes au cours du premier semestre 2008.

21/08/08 (B461-B) XINHUA / Somalie : 14 morts dans les violences mercredi (Info lecteur)

Quatorze personnes dont des soldats éthiopiens ont été tuées et 20 autres blessées mercredi dans divers affrontements entre les insurgés, l’armée somalienne et des troupes étrangères dans le sud et au centre de la Somalie, ont rapporté les médias locaux.

Des insurgés islamiques ont lancé une attaque dans le sud de Mogadiscio contre le contingent ougandais, en Somalie dans le cadre de l’opération de maintien de la paix de l’Union africaine ( AMISOM), provoquant un échange de tirs entre les deux côtés durant presque une heure.

Egalement dans le sud de la capitale, deux civils ont été tués et cinq autres blessés par des balles tirées par, selon Major Bridgye Bahuko, porte-parole de l’AMISOM, des “éléments anti- pacifiques”.

Le groupe islamique Al-Shabaab a revendiqué cette attaque survenue au lendemain de l’annonce de la décision du Conseil de sécurité de proroger le mandat de l’AMISOM, qui compte 2.600 éléments, sur 8.000 effectifs prévus.

Selon des sources locales, deux soldats éthiopiens ont trouvé la mort lors d’une embuscade dressée par des insurgés dans la localité de Gubta, du nord-ouest de la capitale.

Deux autres soldats éthiopiens ont été tués lors d’une attaque de grenades dans la localité de Beledweyn, au centre de la Somalie, tandis que des hommes armés non identifiés ont pris pour cible un poste de contrôle de l’armée éthiopienne, tuant deux civils, selon des témoins locaux.

Dans la ville australe de Kismanyo, trois personnes ont été tuées lorsqu’un camion militaire a fait l’objet d’une attaque à la grenade.

21/08/08 (B461-B) 31ème Jeux Où l’on pique. Après les compétitions, l’heure du bilan : 15 médailles d’or (32 au total) . Encore une “fantastique réussite” à mettre au crédit d’IOG, qui aligne sur la scène internationale, une équipe de piqueurs professionnels, compétents et expérimentés, face aux organismes de financement. (ARDHD – Humour)

Ce sont 36 athlètes, dont une femme qui ont participé à ces 31ème Jeux Où l’on pique. Athlètes complets et confirmés, ils s’entraînent toute l’année pour piquer toujours plus et pour entasser le produit de leur fauche…

Un athlète a réussi à obtenir trois médailles : or, argent et bronze. C’est le plus titré de cette année. Vous l’avez deviné, c’est Guelleh en personne : le meilleur piqueur du siècle … Son épouse réussit bien aussi, puisqu’elle obtient une médaille d’or.

Citons aussi deux athlètes exceptionnels : Mohamed Aref Mohamed et Zakaria Ibrahim Cheikh, Général, qui obtiennent chacun deux médailles d’or.

La déception est venue de Mahmoud Haid, le Président de la Banque centrale. En dépit d’un entraînement quotidien et du soutien sans faille de Paulette, il n’a pas obtenu de médaille, ce qui est ressenti par l’ensemble de la population, comme une profonde injustice.

Le clan des repentis a piqué une médaille d’or, conforme aux pronostics ….

Comme dans la vie politique, les membres de l’opposition n’ont pas été à la fête durant ces jeux. De même la majorité des officiers de l’AND qui n’ont rien pu piquer.

Heureusement l’Honneur des forces armées djiboutiennes a été sauvé par les deux médailles obtenues respectivement par Zakaria (2 x Or) et par Fathi (Or et Argent). Ils ont montré à leurs officiers comment on piquait convenablement sans se faire prendre et sans que Guelleh ne puisse s’y opposer.

Voici les résultats officiels :

   
Or
Argent
Bronze
 
  Femmes
 
RPP – Reine Paulette de Pacotille, épouse du dictateur et infirmière de l’équipe
Danse
1
  Hommes
 
Abdoulkader Doualeh Wais, ancien Ministre
Javelot
1
Abdourahman Borreh, homme aux affaires mutliples
Javelot
1
Aden Robleh Awalleh, ancien opposant repenti
Javelot
1
Alain Romani, homme d’affaires : jeux et bars restaurants hôtels,
Vélo
1
Ali Abdi Farah, Ministre
Javelot
1
Ali Farah Assoweh, Ministre des AE
Marathon
1

 

 

André Massida, transit
Javelot
1
Dileita Mohamed Dileita, Premier MInistre
Aviron
1
Djama Ali Guelleh, EDD
Marathon
Vélo
2
Djama Souleiman Ali, Procureur général et délinquant en fuite
relais 4×100
1
Fathi Ahmed Houssein, Général, CEMA
Aviron
Tir
2
Hassan Said Madobeh, Directeur des renseignements et délinquant en fuite
relaix 4×100
1
Ismaël Omar Guelleh, dictateur
Danse
Javelot
Aviron
3

 

 

Luc Marill : importation et assurances
Javelot
1
Mohamed Aref Mohamed, ancien Défenseur des Droits de l’homme, actuellement repenti, mais ça peut changer dans l’avenir, en fonction de la conjoncture…
relais 4×100 et Javelot
2
Mohamed Moussa Chehem, ambassadeur et Prince des Noisettes
Boxe
1
Moumin Bahdon Farah, ancien opposant repenti
Javelot
1
Omar Hassan Mattan, officier, ancien tortureur
Aviron
1

 

 

Ougoureh Kifleh Ahmed, ancien résistant armé, repenti
Javelot
1
Rachid Farah, ambassadeur
Aviron
1

 

 

Robleh Olayeh, Ambassadeur
Javelot
1
Said Omar Moussa, Président de la CCI
Javelot
1
Yacin Elmi Bouh, Ministre de l’Intérieur
Vélo
Marathon
2
Zakaria Cheik Ibrahim, Adjoint CEMA, Général
Tir et aviron
2

Les non-médaillés

  Ismaël Guedi Hared, opposition
  Adan Mohamed Abdou, opposition
  Mohamed Daoud Chehem, opposition
  Houmado Mohamed, opposition
  Djama Mahamoud Haid, Banque centrale
  Ismaeël Tani, Présidence
  Colonel Omar Bouh Goudade, (soupçonné d’actes de torture)
  Lieutenant-Colonel Abdo Abdi Dembil, (A fait tirer à balles réelles sur les vétérans)
  Zakaria Hassan, officier, ancien tortureur
  Lieutenant-Colonel Abdourahman Ali Kahin, (Officier supérieur dans la Police)
  Lieutenant Cher Mohamed Aden, (a menti en Justice pour faire condamner Jean-Paul Noël Abdi)

21/08/08 (B461-B) XINHUA / Somalie : un expert en droits de l’homme de l’ONU se félicite de l’accord de paix somalien.

Un expert indépendant de l’ONU en droits de l’homme en Somalie s’est félicité de l’accord de paix conclu par le gouvernement de transition et un groupe d’opposition dans ce pays, selon un communiqué publié sur le site web de l’ONU mercredi.

L’accord signé lundi est un “signal d’espoir” dans ce pays ravagé par la guerre où la paix durable peut commencer à prendre racine, a indiqué Shamsul Bari.

M. Bari a appelé au calme et à l’application immédiate de l’accord de cessez-le-feu, et a invité toutes les parties en conflit à respecter la loi humanitaire internationale et les droits de l’Homme.

En vertu de l’accord signé lundi sous la médiation du représentant spécial du secrétaire général de l’ONU en Somalie, le gouvernement et l’Alliance pour une nouvelle libération de la Somalie ont convenu qu’ils cesseraient leurs déclarations incendiaires et s’engageraient à mettre fin aux confrontations armées”.