13/05/07 (B395) AP Le principal responsable humanitaire de l’ONU en visite à Mogadiscio – Deux Bombes explosent durant sa visite .. (Info lectrice)

MOGADISCIO
(AP) – John Holmes, le secrétaire général adjoint aux
affaires humanitaires, plus haut responsable de l’ONU à Mogadiscio
en plus de dix ans, s’est rendu samedi dans la capitale somalienne en proie
au chaos et à la violence.

Deux bombes ont d’ailleurs explosé pendant
la visite de John Holmes, dont une à 400 mètres des locaux de
l’ONU dans la capitale-martyre, faisant trois morts dans la population civile.

Le responsable de l’ONU, vêtu d’un gilet pare-balles,
a circulé dans la ville en 4×4 blindé, se rendant au palais
présidentiel de la Villa Somalia pour y exhorter le président
Abdullahi Yusuf à laisser entrer l’aide humanitaire au plus vite et
à démanteler les barrages qui en bloquent le passage.

Entre le 12 mars et le 26 avril, les combats entre forces gouvernementales
et éthiopiennes et les insurgés islamistes ont fait au moins
1.670 morts et chassé plus de 400.000 des deux millions d’habitants
de la ville.

Le gouvernement a crié victoire il y a environ deux semaines,
et un calme relatif est revenu.

Se disant content d’avoir pu voir “de ses
yeux”, même si brièvement -il n’est pas resté pour
la nuit- “la situation horrifiante” de Mogadiscio,

John Holmes a souligné que les combats sanglants au coeur d’une ville
pleine de civils, avaient été une violation du droit humanitaire.

Selon l’ONU, Holmes, nommé en janvier pour succéder à
Jan Egeland, est le plus haut responsable de l’ONU à visiter Mogadiscio
depuis 1993.

AP