Articles

26/10/07 (B419) ROMANDIE NEWS avec AFP : Un navire de guerre français va protéger l’aide humanitaire vers la Somalie

ADDIS ABEBA – Un navire de guerre français assurera la protection à partir de la mi-novembre des cargos chargés d’aide alimentaire à destination de la Somalie, régulièrement attaqués par des pirates, a indiqué un officier de la marine française.

Un cargo du Programme alimentaire mondial (Pam) a échappé dimanche à une attaque au large de la Somalie, illustrant le type de difficulté auxquelles sont confrontés les humanitaires pour approvisionner la population somalienne.

“Nous envisageons d’envoyer une frégate… pour escorter les cargos d’aide alimentaire du Pam de Mombasa à Mogadiscio à partir de la mi-novembre, dans le cadre d’une opération qui durera jusqu’à la mi-janvier”, a déclaré le vice-amiral Jacques Launay, commandant la zone maritime de l’océan indien.

“Cette opération a une fonction défensive et dissuasive, mais nous riposterons en cas d’attaque”, a déclaré le vice-amiral.

Le bâtiment français chargé de cette mission, l’aviso Commandant Ducuing, a appareillé de Toulon, au sud-est de la France, et “est en ce moment même en route vers les côtes somaliennes”, a pour sa part indiqué vendredi à Paris le porte-parole de la présidence française David Martinon.

“Il sera sur la zone dans les tout prochains jours pour escorter les bateaux du Pam (…) sa présence devrait permettre l’acheminement dans les prochains jours de l’aide alimentaire, entre 20.000 et 30.000 tonnes d’aide”, a ajouté M. Martinon lors d’un point de presse.

Le Pam a félicité le président français Nicolas Sarkozy, qui avait annoncé en septembre que la France était prête à envoyer un navire pour assurer la protection des convois.

Depuis début 2007, de nombreuses attaques ont été perpétrées à proximité des 3.700 km de côtes somaliennes.

En 2005, le Pam avait déjà dû suspendre temporairement son activité maritime en Somalie après l’attaque de deux de ses cargos par des pirates.

En raison de l’état désastreux des routes et de l’insécurité généralisée, 80% l’aide humanitaire à destination de la Somalie arrive par bateau.

La France possède sa plus grande base militaire à l’étranger à Djibouti, pays frontalier de la Somalie, et une force navale multinationale patrouille dans la zone pour protéger la navigation des attaques terroristes le long de cette route maritime majeure