14/09/02 Une explosion qui ne serait pas accidentelle dans un hôtel d’Addis Abeba ? Faut-il rechercher un lien avec le régime de Guelleh ?

On nous signale qu’une bombe aurait explosé hier vendredi dans un hôtel
d’Addis Abeba “Le Tigree”. Il semble bien que l’on puisse exclure
la thèse de l’accident … mais nous n’avons pas beaucoup d’information sur le sujet.

Si notre
mémoire est bonne, le Cdt Iftin aurait pu séjourner dans cet
hôtel lors de son séjour mouvementé en Ethiopie. Sous
la réserve préalable de vérifier ce point, on pourrait imaginer alors
que l’explosion puisse être en relation avec les évenements
récents de Djibouti. Peut-on alors parler d’un nouveau dommage collatéral
? Certainement pas encore ! Beaucoup de choses devraient être vérifiées et confirmées avant.

Mais c’est
quand même troublant : une vengeance toujours possible des services secrets de Guelleh n’est jamais à exclure ?

C’est désormais la responsabilité de la Police éthiopienne, d’essayer de déterminer les causes et les auteurs s’il y a lieu. Nous n’avons pas à interférer dans l’enquête, qu’elle va certainement conduire.