05/06/03 (B200) Un nouvel exploit du Procureur abusif “Djama Souleiman”, dit Grandes oreilles. Il annule de sa propre autorité la décision de remise en liberté provisoire de DAF et il le fait arrêter sans mandat, direction Gabode.

 

Les
nouveaux exploits de Grandes Oreilles


Le Procureur abusif Djama lors d’une émission télévisée

diffusée par la télé d’état au sujet de
l’affaire Borrel

Ce jeudi
matin 5 juin, vers 7h20, les forces de police ont arrêté
DAF au domicile de sa mère où il avait passé la
nuit.

Sans aucun
mandat ni document elle l’ont reconduit à la villégiature
habituelle de Gabode, d’où il avait été libéré
48 heures plus tôt sur décision d’
un
juge.


Le Procureur abusif Djama Souleiman, lors d’une tentative de subornation de témoin
à Bruxelles en 2002