09/12/03 (B224) Au cours de la réunion du 8 décembre, le Comité de l’Ordre des Brosses à Reluire a coopté à l’unanimité Abdoulrazak Daoud, chef du district de Tadjourah.

Le comité des Brosses
à Reluire, après avoir pris connaissance des propos officiels
tenus le Chef du district de Tadjourah, Abdoulrazak Daoud, a voté à
l’unanimité sa cooptation immédiate au sein de l’ORDRE. Parmi
les flagorneries qu’il avait concoctées (avec préméditation),
le comité a retenu particulièrement cette citation :

“Qu’il me soit
permis, chère madame, de m’associer à mes administrés
pour saluer en vous une battante qui n’hésite pas à mobiliser
les énergies pour lutter contre la pauvreté et l’ignorance et
pour baliser la voie à une meilleure intégration des femmes
dans le processus de développement.”

Quand on lit simultanément
sur le site du GED, qui n’a jmais été contredit par IOG, que
la Présidente tire de gros bénéfices d’un trafic illégal
d’enfants sur l’Angleterre et sur le Canada, on ne peut que déplorer
les propos du Chef de District, qui aurait dû faire preuve de plus de
prudence ….

Monsieur
Abdoulrazak Daoud,
chef du district de Tadjourah,
nous
sommes heureux de vous remettre
les insignes de l’Ordre des Brosses à Reluire
et nous vous élevons à la dignité de “Bouffon
de la Reine”

Désormais, vous devrez porter la décoration en tout lieu,
en toutes cérémonies
et en particulier devant Paulette, la Reine de Djibouti.