29/07/07 (B406) LE MONDE avec REUTERS : Nations Unies / D’énormes quantités d’armes en provenance d’Erythrée arrivent en Somalie en dépit de l’embargo en vigueur, selon le Groupe de contrôle de l’Onu chargé d’évaluer l’application de cet embargo.

Dans un rapport remis au Conseil de sécurité, le groupe évoque un flot d’armes sans précédent depuis l’éviction du dictateur Mohamed Siad Barré, en 1991.

Une bonne part de cet arsenal, soulignent les auteurs du rapport, finit entre les mains des combattants de l’institut Shahab, milice proche des Tribunaux islamiques, que le gouvernement intérimaire a chassé de Mogadiscio au début de l’année avec l’aide décisive des troupes éthiopiennes.

“D’énormes quantités d’armes ont été fournies au Shahab par le biais et avec l’aide de l’Erythrée”, déplore le Groupe de contrôle, selon lequel les miliciens islamistes disposent notamment de missiles sol-air.

Asmara dément toute implication dans un quelconque trafic d’armes.